Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 27.02.2024 - Lïana Delgado - 2 min  - vu 268 fois

NÎMES Les nouveautés du festival les Écrans Britanniques

Lors de la présentation du programme de la 27e édition des Écrans Britanniques. 

Lors de la présentation du programme de la 27e édition des Écrans Britanniques. 

- Lïana Delgado

La 27e édition des Écrans Britanniques de Nîmes se déroulera du 8 au 17 mars prochains sur le thème "De l’écrit à l’écran". Le festival fêtera son nouveau partenariat avec l’Irlande.

Pour la 27e édition du festival les Écrans Britanniques, l’invité d’honneur sera l’écrivain et scénariste Ian McEwan. Plus de 30 films sont programmés dont trois films muets irlandais. Un nouveau partenariat a été conclu avec Irish Film Institute et Culture Ireland. “Nous en sommes très fiers, nous sommes les premiers à collaborer avec le cinéma irlandais”, se réjouit Bernard Raynaud, président de l’association. Deux hommages seront également au programme pour le réalisateur Terence Davis, ancien invité du festival en 2006, et l’acteur Tom Wilkinson.

|Lire aussi : L'interview de Bernard Raynaud : "Il n'y aura ni pop-corn, ni streaming avec nous"

Les films seront projetés dans trois lieux de Nîmes : le Carré d’Art, le Sémaphore et au lycée Alphonse-Daudet. Sophie Roulle, adjointe déléguée à la Culture, se réjouit : “Il permet de mettre à l’honneur le cinéma, notamment britannique et cette année irlandais. Durant plus d’une semaine, le grand écran est mis à l'honneur avec plus d’une trentaine de films. Cet événement permet d’amener un public habitué ou non initié à voir des films. Des passionnés de films britanniques et irlandais vont faire le déplacement jusqu’à Nîmes pour venir voir ces films. L’idée n’est pas d’être dans l'entre-soi, mais d’ouvrir sur un large public”.

En manque d’adhérents

“Nous avons besoin de soutien, de sponsors mais surtout d’adhérents. Ils sont la première force d’une association”, confie Bernard Raynaud. Pour organiser la 27e édition, les adhérents ont manqué et le président de l’association ne semble pas satisfait à 100 %. “Nous aurions pu faire encore mieux avec plus de moyens”, explique-t-il. Après un appel à l’aide, plusieurs personnes ont rejoint l’équipe mais ils espèrent continuer à attirer du renfort pour l’organisation de la 28e édition qui sera sur le thème de l’histoire du cinéma anglo-jamaïcain.

Le programme du festival les Écrans Britanniques 

Lïana Delgado

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio