Actualités
Publié il y a 7 mois - Mise à jour le 29.03.2022 - anthony-maurin - 3 min  - vu 306 fois

NÎMES NegPos expose Cuba et sa vie dans les années 1960

(Photo Archives Una Liutkus).

Les personnages historiques selon Una Liutkus (Photo Archives Una Liutkus).

L'exposition 1964 : un été cubain d'Una Liutkus est à découvrir du 1er avril au 10 mai à la galerie NegPos FotoLof, 1, cours Nemausus.

Una Liutkus est Français, d’origine lituanienne, mais aussi Cubain de cœur. Après ce premier voyage, il est retourné travailler à Cuba où il s’est d'ailleurs marié et y a vécu quatre ans. Rentré en France fin 1970, après plusieurs années chez Delta Voyages, en avril 1984 il créé à Paris et dirige jusqu’à sa retraite le tour opérateur Havanatour qui a lancé le tourisme vers Cuba.

Patrice Loubon, fondateur de NegPos (Photo Archives Anthony Maurin).

"Le corpus d'images baptisé CUBA SI 64 !, celui qu'a produit Una Liutkus à Cuba en 1964 et qui nous intéresse pour cette exposition s'inscrit dans une tradition photographique assez commune, celle de la photographie amateur de voyage. Ce sont en tout et pour tout 365 photos en noir et blanc et quelques diapositives couleurs rescapées d'une époque qui nous parviennent d'une façon inopinée et qui résonnent avec le contexte médiatique particulier", explique Patrice Loubon, directeur et fondateur du centre d'art photographique NegPos.

On y voit Cuba, La Havane, Santiago de Cuba, le peuple cubain, la beauté de l'île et de ses habitants, la joie de vivre qui y règne... Mais on y voit aussi et surtout la dignité et l'histoire à l'oeuvre tout comme d'autres personnages historiques tels que Fidel et Raul Castro ainsi qu'Ernesto "Che" Guevara.

(Photo Archives Una Liutkus).

"Dans les rues de l'époque, Una saisit des instants parfois magiques comme celui de cet enfant cheminant tel un funambule sur le muret du Malecon, des instants fulgurants comme celui où cette jeune femme brune renverse brusquement sa tête en arrière, ou celui, pris à la volée, d'un couple en plein débat. Una est habile.

Quelques autres de ses photographies accèdent à un statut emblématique. Je pense à une discussion à bâtons rompus entre Fidel et des jeunes où l'on retrouve Evelyne Pisier devenue Kouchner, il ne manque que le son !", poursuit Patrice Loubon.

(Photo Archives Una Liutkus).

Mais parmi les images d'Una Liutkus, il y a aussi ce petit reportage qui traite d'un "dimanche à la campagne" à bord d'un yacht à la pêche aux langoustes où se lovent les moments les plus savoureux, nimbés d'intime et de romantique. L'ambiance est décontractée, on voit un Fidel grassouillet et en maillot de bain, couteau au mollet en train de causer. On goûte avec une légère culpabilité voyeuriste cette amourette entre Fidel et Evelyne. "Et comme le dit si joliment Marie Lelièvre à propos de l'une des photographies : "Un moment partagé en silence, rien que pour eux peut-être. Leur jeunesse est insolente, ils "habitent" l’image, dos nus, peau contre peau."

(Photo Archives Una Liutkus).

Ultime anecdote au sujet de cette série, à certains moments à bord du yacht, l'appareil photo change de mains et l'on voit ainsi apparaitre Una pensif en pleine discussion avec Fidel, une caméra de cinéma 16mm à la main. "Étonné par l'absence de documents filmés dans son fond d'archives, je lui ai demandé ce qu'il avait fait de la bobine qu'il avait tourné ce jour-là. Una a une mine d'anecdotes facétieuses et inattendues à découvrir !", conclut Patrice Loubon.

(Photo Archives Una Liutkus).

Plus d'infos sur htps://negpos.fr. Mail à contact@negpos.fr. Vernissage le vendredi 1er avril 2022 à 18h30. Exposition du lundi au vendredi de 13h à 18h ou sur rendez-vous au 06.71.08.08.16.

Anthony Maurin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais