Publié il y a 6 ans - Mise à jour le 20.04.2018 - thierry-allard - 1 min  - vu 1769 fois

NÎMES Rendez-vous en terre d’aficion : l’Alliance anticorrida dénonce « une ignominie »

L'association veut faire annuler la sortie scolaire autour de l'exposition "Tauromachies Universelles" inscrite au programme de la manifestation.
Claire Starozinski, présidente de l'Alliance anticorrida (photo DR/Objectif Gard).

Claire Starozinski, présidente de l'Alliance anticorrida (photo DR/Objectif Gard).

L’événement, qui se tiendra du 4 au 6 mai, se donne pour but de ramener les jeunes vers la tauromachie. Ça passe notamment par une exposition, Tauromachies Universelles, créée par l’Observatoire national des cultures taurines. Une exposition que près de 400 écoliers nîmois du CP au CM2 iront voir dans le cadre de Rendez-vous en terre d’aficion.

"Le maire de Nîmes invite 400 écoliers, du CP au CM2, du 4 au 6 mai, à une exposition sanglante", s’étrangle la présidente de l’Alliance anticorrida Claire Starozinski, qui parle d’ "ignominie", avant d’évoquer par ailleurs la novillada non piquée mais avec mise à mort qui conclura la manifestation "avec entrée gratuite aux frais des contribuables".

L’Alliance anticorrida a alerté le chef du cabinet du ministre de l’Éducation nationale, le Directeur académique des services de l’Éducation nationale du Gard et la rectrice de l’Académie de Montpellier et ses militants leur ont fait parvenir plusieurs centaines de mails pour faire annuler la sortie scolaire.

Th. A.

Thierry Allard

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio