Actualités
Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 08.06.2019 - veronique-palomar - 3 min  - vu 160 fois

NÎMES Rires en scène au Périscope 13,14 et 15 juin

Le festival d’humour atypique et qui pique proposé par le Théâtre du miroir.
Trois ruptures : humour corrosif sur le thème de la séparation. Eh oui, il vaut mieux en rire  (photo Rires en scène)

Un quart de siècle déjà que le Théâtre du miroir organise ce festival d'humour atypique : trois jours pour permettre aux genres humoristiques les plus divers de se rencontrer les 13, 14, et 15 juin prochains. 

Chaque soir, en première partie, vous découvrirez les comédiens amateurs de l’atelier café-théâtre du Périscope qui présenteront Drôles de sketchs, le meilleur de leur travail et de leurs créations de l’année, mis en scène par Pierre Gorses.

Jeudi 13 juin à 20h : Trois ruptures

Trois ruptures est une comédie corrosive, drôle et rythmée de Rémi De Vos, sur le thème de la séparation qui conjugue quiproquo, provocation et coup de théâtre. Un dîner en amoureux qui se finit mal, une annonce délicate à faire à sa femme, un enfant tyran qui provoque une dispute… Trois situations familières explosives autour du couple. Le thème de la séparation est ici traité sur le terrain du langage. Le texte incisif et rythmé fait mouche. C’est volontairement cinglant, cruel, extrême, parfois jusqu’à l’absurdité pour nous entraîner vers un rire libérateur.

Par la compagnie Théâtre du miroir née en 1988 à Nîmes. La compagnie trouve ses racines dans l'esprit café-théâtre des années 80, et son inspiration dans les textes de Raymond Queneau, Cami, Pierre Dac, Louis Calaferte ou encore les dessins de Tronchet (Raymond Calbuth)... Elle propose une vision décapante ou absurde de la société. Durée 1h05. À partir de 12 ans.

Vendredi 14 juin à 20h : Voisins de paillasson

voisins-paillasson  pour les petits… et les grands (photo rires en scène)

C’est l’histoire de deux maisons qui roulent et se retrouvent nez à nez. À l’intérieur, deux clowns, chacun avec sa vie, ses idées sur le monde et les choses. Qui saura faire le premier pas vers l’autre ? Jean-Claude, toujours bien mis, maniaque, solitaire ? Viviane, bonne vivante, un peu ”has been”, parfois timide mais ouverte et en quête d’aventures ? Une comédie romanesque avec des fleurs, des flammes et de… l’amour ! Une comédie familiale dès 3 ans qui met en scène la tolérance, l’acceptation de l’autre dans ses différences.

Par la compagnie Maintes et une fois fondée  en 2003 à Saint-Etienne, par Gérald et Marlou qui lui a donné des allures de théâtre de clowns et de marionnettes. Après maintes et maintes rencontres, la compagnie est désormais dorlotée par de nombreux artistes, comédiens, musiciens, techniciens, formateurs,… Ce qui fait d’elle une association riche et vivante. Elle propose un panel varié d’ateliers et de stages, tout en privilégiant l’esprit ludique et le bien-être créatif de chacun. Maintes et une fois s’est particulièrement orientée vers l’univers clownesque et se renouvelle sans cesse. Durée 1h. À partir de 3 ans.

Samedi 15 juin à 20h : Notre-Dame de Paris (l’autre comédie musicale)

Quand il s'agit de jouer de la guitare, nos bras cassés se débrouillent plutôt bien (photo Rires en scène)

C’est l’aventure artistique de deux « bras cassés » que rien ne prédestine à se retrouver un jour sur scène. Ce soir-là, Martine et Gilles vont proposer au public une « maquette » de leur projet Notre-Dame de Paris, l’autre comédie musicale. C’est un récital d’une douzaine de chansons qu’ils ont écrites et qu’ils théâtraliseront bientôt, lorsque le projet sera finalisé, lorsqu’ils auront le budget… C’est en quelque sorte une représentation de Notre-Dame de Paris en chantier à laquelle ils convient le public.

Par la compagnie Le Voyageur debout qui  poursuit son chemin de création et de rencontre. Depuis 20 ans, un spectacle chaque année voit le jour, fruit d’un travail, d’une évolution artistique et humaine. Il est une nouvelle occasion de retrouver les spectateurs pour partager l’éphémère magie du face à face. Celui-ci n’a d’intérêt pour eux que si le coeur est touché. Par le rire ou les larmes qu’importe pourvu qu’une vérité, une sincérité passe du comédien au spectateur, que le fossé soit franchi, qu’une vraie rencontre ait lieu. Durée 1h15. À partir de 7 ans.

Du 13 au 15 juin au Périscope à Nîmes. Tarifs.  De 6 à 12€. Les 3 spectacles pour 30€ avec la carte découverte. Réservation : 04 66 76 10 56 / reservation[@]theatreleperiscope.fr. Plus d’informations : www.theatreleperiscope.fr

Véronique Palomar

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais