Actualités
Publié il y a 8 mois - Mise à jour le 29.03.2022 - sabrina-ranvier - 2 min  - vu 183 fois

NÎMES Soirée de soutien au peuple ukrainien en présence du réalisateur Igor Minaev au Sémaphore

affiche du film la cacophonie du Donbass

Le cinéma arts et essai nîmois diffuse mercredi 30 mars, à 20h, le documentaire « La cacophonie du Donbass » et organise une rencontre avec le réalisateur Igor Minaev. La recette permettra d’aider les Ukrainiens. Comment mieux comprendre le conflit en Ukraine ? Quelle est l’histoire de la région du Donbass, ce bassin houiller de l’Est de l’Ukraine que se disputent Ukrainiens et Russes ?

Le réalisateur Ukrainien Igor Minaev, a sorti en 2019, La cacophonie du Donbass. Il viendra présenter ce documentaire qui est plus que jamais d’actualité, mercredi 30 mars au cinéma nîmois le Sémaphore.

Les mineurs du Donbass ont longtemps été exaltés par la propagande soviétique. En 1931, un film « La symphonie du Donbass » avait été réalisé pour attirer de la main d’œuvre dans ce bassin minier. Alexis Stakhanov, le fameux super ouvrier mis en avant par la propagande soviétique à partir de 1935, travaillait dans une mine du Donbass. C’est lui qui a donné son nom à la méthode de production stakhanoviste.

Archives soviétiques et mythe du Donbass

« Igor Minaev interroge beaucoup les archives soviétiques sur le mythe du Donbass et il termine sur la situation et les horreurs du Donbass depuis 2014, » résume Frédéric Podetti, professeur d’histoire géographie au collège nîmois des Oliviers. En 2014, la Crimée est annexée par les Russes. Dans le Donbass, des séparatistes soutenus par la Russie, proclament les républiques populaires de Donetsk et de Lougansk. C’est Frédéric Podetti qui a eu l’idée de faire venir Igor Minaev. Ce dernier vit en France depuis la fin des années 1980. Les deux hommes ont travaillé ensemble sur un autre documentaire « Loin de sunset boulevard ». Sorti en 2004, il a été tourné à Kiev. Igor Minaev s’occupait de la réalisation et Frédéric Podetti de la production.

Recettes pour les Ukrainiens

La soirée du 30 mars au Sémaphore est organisée avec le soutien du Secours populaire français. La recette sera reversée pour les secours aux Ukrainiens. Ce documentaire d’1h10 sera aussi projeté le 30 mars au lycée Hemingway à Nîmes et le 31 mars au lycée Feuillade de Lunel. Ce film devrait être disponible prochainement sur plusieurs plateformes de VOD.

Sabrina Ranvier

Sabrina Ranvier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais