Actualités
Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 30.05.2019 - thierry-allard - 2 min  - vu 299 fois

PONT-SAINT-ESPRIT Des espaces publics sans tabac, même en extérieur

L'espace sans tabac, porté par la Ligue contre le cancer et la mairie de Pont, a été inauguré mercredi (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le panneau, vert, trône désormais au niveau des jeux pour enfants du parc de la mairie de Pont-Saint-Esprit. Sur ce panneau, un message : « Espace sans tabac ».

Trois espaces de ce type vont être installés dans le parc de la mairie, ainsi qu’à l'espace dédié aux jeux pour enfants de la cour de la Cazerne et aux futurs aménagements du Champ de Mars, sur le modèle de celui inauguré mercredi. Un dispositif impulsé par la Ligue contre le cancer pour lutter « contre le tabagisme, un des fléaux les plus importants au plan national (*) », affirme le secrétaire général de la Ligue contre le cancer dans le Gard, le docteur André Mathieu.

La Ligue a donc initié cette action car elle trouve que « l’État ne s’implique pas tellement dans la prévention, à part avec la hausse des prix et l’interdiction de fumer dans les locaux publics », regrette le secrétaire général du comité gardois de la Ligue. Pour lui, il faut que cette interdiction soit étendue à « tous les lieux publics comme les jardins et les squares pour dénormaliser le fait de fumer et amener les jeunes vers un arrêt de la cigarette ou vers le fait de ne jamais commencer, ainsi que de lutter contre le tabagisme passif. »

Il faut dire que les nouvelles du front du tabagisme ne sont pas exceptionnelles : « Il n’y a pas de réelle diminution du tabagisme, et on constate même une légère augmentation chez les jeunes et les femmes », alerte le docteur Mathieu. Alors dans ce contexte, l’espace Ligue contre le cancer de Pont-Saint-Esprit, assuré par huit bénévoles, a proposé à plusieurs communes de rentrer dans la danse. Pont-Saint-Esprit a répondu positivement : « La notion de prévention est un des rôles des collectivités territoriales, estime le maire, Claire Lapeyronie. Si on peut apporter notre petite pierre à l’édifice… »

Pour que cette action fonctionne, il reste à compter sur le civisme : les panneaux matérialisent une suggestion et pas une interdiction formelle. Du moins tant que la mairie ne prend pas d’arrêté dans ce sens.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

* D’après les derniers chiffres publiés par Santé publique France il y a quelques jours, le tabac est la cause attribuable à 75 000 décès en France métropolitaine en 2015. Soit un décès sur huit en tout sur cette période.

Thierry Allard

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais