Actualités
Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 13.12.2019 - corentin-corger - 2 min  - vu 90 fois

RCN Laisser la porte du Manoir entr'ouverte

À l'aller, les Nîmois s'étaient inclinés 26-10 au stade Kaufmann (Photo Armand Véron)

À 20h45, le Rugby Club Nîmois (7e, 24 pts) se déplace à Bourgoin-Jallieu (5e, 33 pts) pour la 12e journée de Fédérale 1. Sevrés de victoire depuis trois matches, les Pirates sont quasiment dos du mur pour espérer encore se qualifier pour le challenge Yves du Manoir. 

Après le succès plein d'espoir face à Nice (31-24), début novembre, on pensait les Nîmois armés pour tenir la route dans cette course effrénée de la 3e à la 6e place pour se qualifier au challenge Yves du Manoir. Depuis, trois matches se sont disputés pour trois revers encaissés contre Hyères-Carqueiranne (49-12), Bourg-en-Bresse (3-25) et à Châteaurenard (25-13). Un dernier échec face à un adversaire moins bien classé qui voit le RCN distançé de sept points par Hyères, sixième.

Évidemment, tout n'est pas acté mais inverser la tendance s'annonce très compliquée à la mi-saison. Particularité du rugby, la phase retour du championnat démarre avant la trêve hivernale. Et d'entrée, Nîmes peut maintenir encore l'espoir ou accentuer un retard qui semblerait quasiment impossible à rattraper. Pour cela il faut réaliser des exploits à l'extérieur. D'abord, ce soir devant les caméras de La Chaîne L'Équipe (20h45) à Bourgoin-Jallieu puis à Aubenas, le 12 janvier.

Sans Max, avec Gonzalez et Simon

"On sait que l'on n'a quasiment plus rien à jouer dans ce championnat. Donc on joue les matches et on voit ce que l'on est capable de faire", analyse le coach Armand Mardon qui garde forcément un mince espoir de poursuivre l'aventure d'au minimum deux matches. Et chez un adversaire également malade, c'est peut-être un moyen supplémentaire d'y croire. Détachés de la course à la montée en Pro D2, les Berjalliens restent sur deux défaites d'affilée dont une gifle reçue à Bourg (41-3).

Pour ce déplacement, seulement quatre changements sont prévus dans le XV de départ nîmois. Nouri entre comme pilier gauche, Nierat bascule au talonnage et Marra est sur le banc. Gonzalez et Simon font leur retour respectivement à la place de Gely et Barnerias. Absent, Max est remplacé par Mazet. Le staff est toujours privé de 15 joueurs blessés notamment Oliver, Orengo, Llabres, Guillimin, C. Nierat, S.Vilaret, B. Vilaret et Robbe. Trois joueurs qui devraient faire leur retour en 2020 au plus grand souhait de leur entraîneur, impatient : "Il me tarde. Attention, on est plus la même équipe quand tout le monde est là !" 

Corentin Corger

XV de départ : Nouri, Nierat, Daniel - Leboulanger, Gonzalez - Roca, Sparano, Simon - Ravanello, Roche - Chiker, R. Pichard, Mazet, Bosca - Darmon. Remplaçants : Marra, Pupier, Gely, Vernier, Barnerias, Pichard, Faucquez, Gori.

Corentin Corger

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais