Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 09.04.2024 - CC - 2 min  - vu 1604 fois

RELIGION Une tranche de porc envoyée au CFCM, Abdallah Zekri réagit

Abdallah Zekri 

- Photo Objectif Gard

« Il y a un climat antimusulman qui règne actuellement en France ».

Ce mardi 9 avril, le Conseil français du culte musulman a reçu par voie postale, au siège situé à Paris, une enveloppe avec une tranche de viande porcine. « C’est une manière pour les racistes de souhaiter une bonne fin de ramadan aux musulmans. C’est une provocation ! », dénonce le Nîmois Abdallah Zekri, président de l’Observatoire national contre l’islamophobie, qui condamne de tels actes.

Ce dernier, qui a lui-même été visé par ce type de courrier il y a quelques temps, constate « un climat antimusulman qui règne actuellement en France ». Il met en cause certains médias : « Sur des chaînes d’information en continu, certains hommes politiques mettent toujours en cause l’islam et les musulmans. Ils n’ont que ce sujet à la bouche. On n’est même pas invité à ces débats. Je demande à ces chaînes quand elles évoquent l’islam, d’inviter des gens qui peuvent apporter la contradiction. On parle en notre nom, naturellement ça commence à devenir un peu crispant. »

Le CFCM et l’Observatoire demandent que les auteurs de ces actes antimusulmans soient sanctionnés. En ce mois sacré, les musulmans célèbrent, demain, l’Aïd al-Fitr qui marque la rupture du jeûne et donc la fin du ramadan. « Je demande aux jeunes de faire confiance aux autorités de notre pays, de ne pas croire que tous les français sont racistes. Comme chez nous, il y a une poignée d’individus intégristes. Il ne faut pas tomber dans le piège de ces provocateurs et je souhaite une bonne fin de ramadan à tous les musulmans », conclut Abdallah Zekri qui sera présent demain matin à la mosquée de la Paix à Pissevin où plus de 1 500 fidèles sont attendus.

CC

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio