Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 12.04.2021 - abdel-samari - 1 min  - vu 385 fois

TÉLÉVISION Via Occitanie : le tribunal de commerce de Nîmes préfère l'offre de La Dépêche

Le tribunal de commerce de Nîmes vient de décider de l'avenir des chaines de Viagroupe. Et c'est La Dépêche qui vient de remporter la mise au détriment de BFM.

Comme évoqué ce matin dans nos colonnes, alors qu'un accord était sur le point d'être signé entre BFM et le groupe La Dépêche, ce dernier a subitement renoncé ce dimanche soir, veille du délibéré.

D'après nos informations, le groupe BFM avait, en conséquence, immédiatement réagit en portant son offre à 2 millions d'euros soit plus du double de celle de La Dépêche. Et la reprise de la totalité des 57 salariés.

Du côté du titre historique dans la région, son offre était d'un million d'euros et la reprise d'une quarantaine de salariés.

À la direction de BFM, on ne cache pas sa déception si ce n'est une certaine forme d'incompréhension. "Nous avions pris des engagements fermes pour les producteurs et les créanciers. Cela ne sera pas le cas avec La Dépêche. On peut se poser la question de ce choix très étonnant."

De son côté, la famille Baylet doit avoir le sourire après ce dénouement heureux. Y compris chez quelques salariés qui avaient mal vécu l'épisode de rachat avorté entre BFM et Viagroupe il y a quelques mois.

Reste à savoir les projets réels de La Dépêche pour son développement dans l'audiovisuel. Marque de fabrique de BFM, les projets dans la télévision n'étaient pas, à ce stade, dans les ambitions du groupe Baylet...

Abdel Samari

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio