Actualités
Publié il y a 16 jours - Mise à jour le 13.11.2022 - norman-jardin - 2 min  - vu 581 fois

USAM Les Nîmois à la recherche d’un match référence

Les Nîmois reçoivent Nantes ce dimanche (Photo Lisa Castres/USAM)

Jean-Jacques Acquevillo et les Nîmois sont à la recherche d'un match référence (Photo USAM)

Après avoir été battue par le Paris Saint-Germain et Montpellier en ce début de saison, l’USAM (8e, 10 pts) accueille cet après-midi Nantes (1er, 14 pts) à 15h30, l’autre ogre de Starligue, pour la 9e journée de championnat. 

Jusqu’à présent, les ténors n’ont pas réussi aux Nîmois qui se sont inclinés face au PSG (33-28) au Parnasse pour l’ouverture du championnat et (30-22) à Montpellier, le 29 octobre dernier. Les Nantais complètent le trio des équipes qui se disputeront le titre de champion de France, et ils sont peut-être les plus impressionnants cette saison. Premiers du classement, ils ont toujours marqué au moins 30 buts en Starligue et ils possèdent la deuxième attaque ainsi que la troisième défense. « C’est une équipe costaud en défense et qui attaque rapidement », analyse l’arrière gauche nîmois Jean-Jacques Acquevillo.

Mais dans un championnat aux nombreuses surprises, les chances nîmoises existent d’autant que Nantes a aussi connu un accroc en s’inclinant à Limoges (35-31, 7e journée). Une défaite qu’il convient de relativiser selon Yann Balmossière, l’entraîneur-adjoint de l’USAM : « Ils ont fait un faux pas à Limoges mais je pense que c’est lié à leur grosse performance trois jours avant en coupe d’Europe. Cette semaine ils n’auront pas cet inconvénient. » Le favori c’est donc Nantes comme le rappelle le président David Tebib, « nous sommes les outsiders. Il nous manque un match référence ».

« Les attitudes sont une partie du problème »

Les Nîmois auront tout à gagner à faire tomber le HBCN, mais il faudra sortir une énorme performance pendant un heure et éviter de s’effondrer à la fin comme ce fut le cas à Montpellier. « On lâche dans les dernières minutes, on fatigue et on perd des ballons », constate Acquevillo. L’entraîneur-adjoint pointe du doigt un autre problème : « Les regrets contre Montpellier, c’est que l’on donne l’impression d’accepter les choses et on s’affole. Les attitudes sont une partie du problème ».

L'USAM sera cette fois peut être transcendée par ses supporters car on attend 3 200 personnes dans le Parnasse infernal. Il sera d’ailleurs conseillé d’arriver un peu en avance au Parnasse ou d’utiliser les transports en commun car le parking est en grande partie occupé par les visiteurs du salon Nimagine qui se déroule au Parc des expositions. Pour ce match, le groupe nîmois sera le suivant : Baznik, Demaille, Poyet, Vincent, Gallego, Rebichon, Konradsson, Dupuy, Hesham, Gibernon, Tobie, Acquevillo, Joblon, Minel, Sanad et la dernière place sera occupée par un arrière droit, Rémi Peyre ou Mathieu Salou s’il est remis de sa lésion aux ischio-jambiers.

Découvrez les résultats de cette 9e journée de Starligue et le classement. Ce Nîmes-Nantes est à suivre en direct commenté sur le site Objectif Gard dès 14h30 : 

Norman Jardin

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais