Actualités
Publié il y a 3 mois - Mise à jour le 15.10.2022 - marie-meunier - 2 min  - vu 285 fois

VILLENEUVE-LEZ-AVIGNON Tout un week-end pour fêter l'architecture à la Chartreuse

L'inauguration de ce week-end "Architecture e fête" a eu lieu ce vendredi soir, avec Marianne Clevy, la directrice de la Chartreuse de Villeneuve, la maire, Pascale Bories, et les représentants des CAUE, de la DRAC et de la profession des architectes. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Ce vendredi soir s'est ouvert le week-end "Architecture en fête" à la Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon. Les visiteurs pourront découvrir des parcours étonnants, des expositions ou encore participer à une visite commentée d'un artiste habitué des lieux, Pascal Quignard. Un beau programme qui préfigure les 50 ans d'existence du centre national des écritures du spectacle. 

Au centre de l'exposition "Voyage d’Orient 2.0, dans la roue de Le Corbusier", a été installé une carte comparant le périple de Le Corbusier avec celui de Benjamin Revire (de la CAUE Hérault) et de Simon Billaut. Des lieux sont fléchés et correspondent aux photos affichées sur les murs. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Il ne faut pas rater l'exposition "Voyage d’Orient 2.0, dans la roue de Le Corbusier" retraçant le périple à vélo de Benjamin Revire (du conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement CAUE Hérault) et de Simon Billaut sur les traces du mythique voyage de l’architecte réalisé entre 1910 et 1911 de Berlin à Istanbul. On y découvre des photos et des croquis de lieux qui sont restés les mêmes ou qui au contraire ont été totalement métamorphosés en 100 ans. "Nos modes de déplacement nous rendent un peu passifs face aux paysages que l'on traverse. L'idée c'était de mieux éprouver ce passage de l'Occident vers l'Orient à vélo. Qu'on ne ressente pas cet effet d'être catapultés dans une culture qu'on ne comprend pas. En réalité, ce passage se fait avec beaucoup de nuances", indique Benjamin Revire. En tant qu'architecte pensant les espaces pour des sédentaires, il a aimé adopter une position nomade le temps de ce projet.

Les maquettes de projets de fin d’études des étudiants de l’Ensam (École nationale supérieure d’architecture de Montpellier) sont également exposées. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Autre temps fort ce samedi, à partir de 15h30, six étudiants diplômés de l’École nationale supérieure d’architecture de Montpellier et de l’Ordre des Architectes d’Occitanie parleront de leur projet d’archi de fin d’étude en 360 secondes. Sur le même modèle que le concours "Ma thèse en 180 secondes". Ce week-end marque également le début du Mois de l'Architecture : 160 événements sont prévus dans toute l'Occitanie jusqu'au 14 novembre.

Programme à retrouver dans notre précédent article en cliquant ici. Plus d'informations sur le site Internet de la Chartreuse. 

Marie Meunier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais