Faits Divers
Publié il y a 5 ans - Mise à jour le 13.12.2016 - boris-de-la-cruz - 1 min  - vu 332 fois

AIGUES-MORTES Il montre son sexe à des enfants dans un camping

photo d'illustration

Un homme connu et soigné en Belgique pour des "déviances sexuelles sur des mineurs " a été condamné, lundi, par le tribunal correctionnel de Nîmes à 8 mois de prison avec sursis alors que le Procureur avait réclamé de la prison ferme. 

Ce Belge de 66 ans avait été arrêté le 17 août août dernier, à 14h30, au camping "La petite Camargue", situé à Aigues-Mortes. Des enfants avaient alerté la surveillance du camping à cause "d'un papi" promenant un petit chien noir, qui montrait son sexe à des enfants de 10 à 14 ans. 4 familles avaient déposé des plaintes.

Le Belge soupçonné était en vacances dans le camping avec son épouse et sa petite fille. Il a rapidement été appréhendé par les gendarmes du Grau-du-Roi. Dans un premier temps, il a nié l'exhibition sexuelle, indiquant qu'il avait uriné près d'un endroit où des enfants s'amusaient. Mais rapidement la personnalité de cet homme va intriguer les gendarmes. Lundi, à l'audience du tribunal correctionnel où le prévenu n'a pas fait le déplacement, il a été indiqué que le sexagénaire était connu dans son pays pour des faits similaires. Il a d'ailleurs été condamné deux fois par des tribunaux belges. "Il prend des cachets pour calmer ses pulsions. Il souffre de manière évidente d'une pathologie. Il est suivi psychologiquement et psychiatriquement. Il envisage même une castration chimique", estime son avocat Me Hugo Ferri. Le procureur avait réclamé une peine de prison ferme, le tribunal a sanctionné le sexagénaire à 8 mois de prison avec sursis et mis à l'épreuve.

Boris De la Cruz

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais