Faits Divers
Publié il y a 6 ans - Mise à jour le 19.01.2017 - boris-de-la-cruz - 1 min  - vu 319 fois

GALLARGUES Le trafiquant de drogue faisait du covoiturage

Capture d'écran Vinci Autoroutes.

Dans une petite valise, au milieu de quelques vêtements, un sac bien emballé avec 3,7 kilos de cannabis. Le contrôle des douaniers au péage de Grand-Gallargues fait mouche. Deux hommes sont immédiatement interpellés lundi. Les deux individus ne se connaissent pas depuis très longtemps. Ils ont été mis en relation par le réseau de covoiturage BlaBlaCar.

Le conducteur, un espagnol, sera blanchi au bout de 30 heures de garde à vue, car il ne connaissait rien du trafic. Il en est même la première victime. "Il faut faire très attention lorsque l'on prend un passager, car dans ce dossier, le conducteur a effectué de nombreuses heures de garde à vue avant d'être totalement mis hors de cause", souligne le vice-procureur Alexandre Rossi.

Le passager, lui, repartait de Catalogne où il était en vacances pour rejoindre son pays l'Allemagne... Il a avoué être le propriétaire de la valise. Grâce au réseau BlaBlacar, il a trouvé un conducteur pour repartir en Allemagne et effectuer le trajet en partageant les frais. Ce qu'il n'avait pas dit au conducteur, c'est que dans la valise, il y avait de la drogue pour "sa consommation personnelle", selon ses déclarations.

Le passager âgé de 25 ans, sera jugé cet après-midi devant le tribunal correctionnel de Nîmes, en comparution immédiate. Il est poursuivi pour "importation, détention et transport" de drogue.

Boris De la Cruz

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais