Publié il y a 6 ans - Mise à jour le 01.05.2018 - boris-de-la-cruz - 1 min  - vu 15979 fois

GARD Les parents condamnés, pour des menaces sur le président du club de foot

Image dillustration

Photo illustration

Les parents d'un garçonnet de 8 ans ont été condamnés, lundi après-midi, devant le tribunal correctionnel de Nîmes à de la prison ferme... 8 mois pour la maman et 6 mois pour le père, tous les deux sont condamnés pour "menaces de mort avec ordre de remplir une condition".

C'est le comportement des parents de cet enfant de 8 ans, joueur du club de Joncquières-Saint-Vincent à l'époque des faits, qui a été sanctionné hier, par la juridiction Nîmoise. Des parents qui, le 20 avril avril 2016, autour d'une rencontre de football entre gamins auraient menacé le président du club. "On va te tuer, sortir les Kalachnikov. On va foutre le bordel à ton tournoi", aurait déclaré le père de famille et la maman de façon virulente. Une plainte avait été déposée par les dirigeants du club. L'enquête a ciblé les insultes et tensions de la part des parents lors des rencontres de football. Ce petit de 8 ans, déjà courtisé par des clubs régionaux, est lui décrit par les éducateurs comme un garçon agréable.

Dans l'équipe de Jonquières-Saint-Vincent, les insultes et les protestations du papa et de cette maman, quand leur gamin ne jouait pas ou lorsqu'il était remplacé, étaient devenues insupportables pour les dirigeants. La justice a tranché et condamné le couple qui devra en outre s'acquitter de 2 000 euros de dommages et intérêts à l'encontre du président du club de football.

Boris De la Cruz

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio