Publié il y a 9 mois - Mise à jour le 30.06.2023  - 1 min  - vu 10319 fois

GARD Ordre public : la préfète active des mesures de sécurité jusqu'au lundi 3 juillet 2023

La préfète Marie-Françoise Lecaillon

- Photo Objectif Gard

Après le décès du jeune Nahel à Nanterre en milieu de semaine, plusieurs communes de France subissent des violences. Le Gard n'est pas épargné. La préfète prend donc des mesures de sécurité.

En raison des troubles à l’ordre public constatés dans le département du Gard et pour prévenir tout risque, Marie-Françoise Lecaillon, préfète du Gard, interdit, du vendredi 30 juin 2023 à 12h au lundi 3 juillet à 12h, sur l’ensemble des communes du Gard l’acquisition, la cession, la vente, le port, le transport, la détention et l’utilisation des artifices de divertissement et des dispositifs de lancement. Cependant, dans le cadre de leur activité professionnelle, les titulaires d’un certificat de qualification ne sont pas concernés par ces interdictions.

La distribution, le transport, la vente et l’achat de carburants et de tous produits inflammables ou chimiques dans des récipients transportables ainsi que la distribution, la vente et l’achat de bouteilles de gaz sont aussi interdits. Cependant, ne sont pas concernés par cette interdiction de livraison et de transport, les activités d’approvisionnement des points de distribution et des clients industriels. Les détaillants, gérants et exploitants de stations-service, notamment celles qui disposent d’appareils automatisés permettant la distribution de carburants, doivent prendre les dispositions nécessaires pour faire respecter cette interdiction.

Du vendredi 30 juin 2023 à 18h au lundi 3 juillet 2023 à 09h, sont également interdits le port et le transport d’armes, toutes catégories confondues, de munitions et d’objets pouvant constituer une arme par destination.

La préfète du Gard appelle chacun à la responsabilité et au calme.

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio