Faits Divers
Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 30.06.2020 - boris-de-la-cruz - 1 min  - vu 8839 fois

GARD Repéré par les caméras de vidéosurveillance, il avoue des incendies récents

Trois feux allumés durant ce mois de juin 2020 sur la commune de Générac.
(Photo archive Anthony Maurin).

À plusieurs reprises au courant de ce mois de juin, des débuts d'incendie étaient signalés sur la commune de Générac déjà très touchée l'année dernière par des sinistres à répétition et par le décès en intervention d'un pompier du ciel.

Un pyromane sévirait-il dans le secteur ? La population était inquiète du retour des flammes à Générac en ce début d'été et de la présence éventuelle d'un incendiaire. Mais le 19 juin dernier, le manège d'un homme est repéré par les caméras de vidéoprotection car à chaque début d'incendie sa silhouette se profile.

Alors qu'il promène ses chiens, il allume un feu sur un talus avec son briquet. Les pompiers viennent éteindre les flammes rapidement. Un peu plus tard dans la soirée, vers 1h du matin, le même individu est aperçu et quelques minutes plus tard les pompiers sont contactés pour une nouvelle intervention. Le suspect, âgé de 28 ans, a été arrêté hier et placé en garde à vue où il se trouve actuellement. Il a reconnu être responsable de ces deux sinistres, ainsi qu'un autre survenu le 15 juin dernier toujours à Générac.

Il est actuellement interrogé sur les incendies récents, mais deux informations judiciaires sont ouvertes au tribunal de Nîmes concernant les terribles sinistres survenus l'an dernier sur le même secteur. Pour l'instant rien ne le relie aux feux de l'été 2019 sur Générac, mais il devrait être interrogé rapidement sur ces faits.

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais