Faits Divers
Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 22.06.2018 - boris-de-la-cruz - 1 min  - vu 2319 fois

NÎMES-ALES 11 ans de réclusion criminelle pour le viol d'une jeune femme

Le palais de justice de Nîmes./ Objectif Gard).

La cour d'Assises du Gard a condamné, ce vendredi, Médric Baptiste, un alésien âgé de 27 ans, à 11 ans de réclusion criminelle conformément aux réquisitions de l'avocat général. Il a été sanctionné pour viol avec plusieurs circonstances aggravantes. Les faits se sont déroulés à Alès, dans l'appartement d'une jeune femme, âgée de 19 ans en 2015, au moment des faits.

Le 29 avril 2015 précisément, la victime pensait que son petit ami frappait à la porte. Elle a ouvert sans se méfier et elle est tombée sur une connaissance qui a abusé d'elle. L'agresseur sexuel a rapidement été interpellé, il était en détention provisoire depuis le 2 mai 2015. Il clame depuis le début son innocence et a continué à réfuter les accusations durant son procès d'Assises. Les expertises psychiatriques réalisées évoquent un homme qui rejette toujours la responsabilité sur les autres. Un expert complète que cet homme présente " une dangerosité criminologique liée à ses traits de caractère, qui peut être potentialisée par la prise de toxiques".
Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais