Faits Divers
Publié il y a 19 jours - Mise à jour le 18.11.2022 - Boris De la Cruz - 1 min  - vu 1120 fois

NÎMES Homosexuels dragués sur Internet, 5 mineurs condamnés pour vols avec violence

Une escorte de l'administration pénitentiaire devant le palais de Justice de Nîmes (Photo Yannick Pons) - Yannick Pons

Cinq jeunes âgés de 14 à 17 ans ont été sanctionnés par le tribunal pour enfants.

Jusqu'à un an de prison ferme pour deux jeunes de 17 ans à l'époque des faits, qui avaient ciblé des personnes homosexuelles sur un site de rencontre, pour ensuite commettre des vols avec violence. Trois autres mineurs de 14 ans à 17 ans ont écopé de 6 mois de prison avec sursis, pour le moins impliqué, à 24 mois de prison dont 6 mois ferme pour deux autres. Des sanctions qui ont été infligées cette semaine par le tribunal pour enfants de Nîmes.

Les faits se déroulent entre le 6 et le 8 septembre 2018, avec plusieurs hommes qui se rendent au commissariat pour indiquer qu'ils ont été victimes d'agressions après des rencontres sur le site "coco". Les victimes racontent toutes la même histoire, citant le prénom d'un jeune comme principale référence pour ce début d'enquête. Après la rencontre virtuelle, un rendez-vous est alors fixé dans des rues de Nîmes ou dans des appartements. Les violences sont commises à ce moment-là.

Les personnes détroussées - d'objets, d'argent, de téléphones - pensaient se rendre à un rendez-vous coquin... Mais elles étaient rapidement "prises en charge", par un groupe qui commettait des violences et n'hésitait pas à les menacer avec un couteau. Quatre victimes ont été retrouvées par les enquêteurs du commissariat de Nîmes. C'est pour ces actes délictuels survenus en 2018 que les jeunes prévenus ont été punis cette semaine par la juridiction pour mineurs de Nîmes. 

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais