Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 18.05.2024 - B.DLC - 1 min  - vu 10595 fois

NÎMES Le vendeur de drogue n’entend pas les cris « Arah, Arah » et se fait arrêter

Il a été interpellé tranquillement assis sur sa chaise.

En voilà un qui pourra prendre un rendez-vous urgent auprès d’un médecin ORL. Ce jeune de 19 ans était en train de vendre de la drogue le mardi 14 mai, sur un point de deal du Mas de Mingue lorsque la police nationale a procédé à son contrôle. Ce garçon paraissait surpris car dans le réseau, le trafic est sous étroit contrôle. Et lorsque les policiers en tenue arrivent sur le secteur, les cris « Arah, Arah » se font entendre. Ce 14 mai, les guetteurs ont bien averti les autres petites mains du trafic que les forces de l’ordre étaient en embuscade... Tout le monde a compris qu’il fallait déguerpir, sauf un, le vendeur de drogue qui lui n’a pas levé les fesses de sa chaise, probablement épuisé par son "travail harassant" ! Les policiers n’ont pas eu de mal à l’interpeller et encore moins à le placer en garde à vue. Il avait un peu d’argent et de drogue sur lui. Ce jeune prévenu a été condamné, jeudi en audience de comparution immédiate, pour « transport, détention, offre et acquisition de drogue ». Il écope de 18 mois de prison avec un mandat de dépôt et une interdiction de séjour sur le territoire national... Il avait déjà au-dessus de sa tête une obligation de quitter le territoire national.

B.DLC

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio