Faits Divers
Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 19.06.2018 - boris-de-la-cruz - 1 min  - vu 937 fois

NÎMES Un prêtre agressé au cutter : un homme condamné

Salle d'audience du tribunal correctionnel de Nîmes. Photo  / Objectif Gard

Un homme a été condamné à 8 mois de prison par le tribunal correctionnel de Nîmes pour des " violences volontaires " sur un prêtre qu'il connaissait. Hector, 34 ans, a été jugé, lundi soir, en son absence.

L'homme d'église, âgé de 82 ans, connaissait son agresseur puisqu'il l'avait hébergé pendant près de 16 mois avant de lui demander de partir " car il abusait de ma gentillesse", a affirmé le religieux sur procès-verbal. Le 9 juillet 2017, l'individu a frappé à la porte du logement du prêtre dans le centre-ville de Nîmes. Un coup de cutter a été porté contre le religieux qui a été sévèrement blessé à la bouche et au visage. Son ITT a été fixée à 10 jours et il a été hospitalisé pendant trois jours juste après son agression. Les raisons de ce geste restent encore floues.

Le prêtre estime qu'il s'agit d'une querelle d'argent suite à des travaux effectués à son domicile. " Hector faisait des travaux chez moi, un soir il m'a réclamé de l'argent et je lui ai demandé d'attendre le lendemain", a estimé le prêtre devant les enquêteurs. Hector, originaire du Chili, était en situation irrégulière sur le territoire national. Il est probablement reparti dans son pays natal. Il était absent à l'audience du tribunal correctionnel. Retrouvé par les enquêteurs de police, avant d'être placé sous contrôle judiciaire, il donne sur procès-verbal une version totalement différente, puisqu'il affirme que le contexte de l'agression est liée aux gestes déplacés du prêtre. Le tribunal a reconnu le mis en cause coupable de cette agression conformément aux réquisitions du procureur adjoint, Stanislas Vallat.

B.DLC

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais