Publié il y a 1 an - Mise à jour le 02.03.2023 - AS - 1 min  - vu 2392 fois

TERRORISME La Cour d'assises spéciale de Paris condamne une Nîmoise à 12 ans de prison

paris proces attentats de nice

Entrée de la Cour d'assises spéciale de Paris

- Photo MaxPPP

Douha M, 32 ans, originaire de Nîmes, a été condamnée hier mercredi à douze ans de prison par la Cour d'assises spéciale de Paris. Adepte du groupe Etat islamique (EI), elle était jugée pour association de malfaiteurs terroriste (AMT) criminelle à l'occasion de deux séjours en Syrie entre 2013 et 2017. Le parquet national antiterroriste avait requis quatorze ans de réclusion.

Douha M., une jeune femme originaire de Nîmes était jugée depuis lundi pour association de malfaiteurs terroriste (AMT) par la Cour d'assises spéciale de Paris. Elle a a été condamnée 12 ans de réclusion criminelle. Peine assortie de sûreté des deux tiers.

La jeune nîmoise a reconnu à l’audience les faits, ses séjours en Syrie entre 2013 et 2017. Avant d'être arrêtée en mars 2017 à la frontière avec la Turquie en compagnie de deux enfants.

Incarcérée depuis, elle a ensuite tenté de s'évader de la prison de Fresnes fin 2021 et sera d'ailleurs jugée cette année pour cette tentative d'évasion.

AS

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio