Publié il y a 1 an - Mise à jour le 14.03.2023 - Yannick Pons - 3 min  - vu 2649 fois

AIMARGUES Syndrome de la queue de cheval : l'opération de la dernière chance pour le champion de France de tennis

Dany Dannhoffer vit dans une maison à Aimargues

- Yannick Pons

Le jeune Gardois Dany Dannhoffer, champion de France de Paratennis, victime du syndrome de la queue de cheval et d’un lipome, risque le tout pour le tout et retourne sur le billard mardi prochain afin de se libérer de cette terrible maladie.

Papa chauffeur, maman douceur, pleure pas, pleure pas bébé bonheur. Dany Dannhoffer, ce jeune homme de 21 ans est atteint de Spina bifida, une maladie évolutive due à la fermeture incomplète de la colonne vertébrale lors du développement fœtal et du syndrome de la queue de cheval. Il vit dans une maison à Aimargues, avec sa maman nounou et son papa chauffeur de poids-lourds qui l’ont soutenu dès le jour de sa naissance, au CHU Carémeau de Nîmes.

Syndrome de la queue de cheval

Depuis sa naissance, il arpente les couloirs interminables des hôpitaux et fréquente les néons des blocs opératoires. Le jeune Aimarguois a déjà subi une quinzaine d’opérations et ce n’est pas fini. Cette malformation de la moelle épinière implique un mauvais alignement des vertèbres, d’où l’apparition d’un lipome, une queue de lapin opérée dès sa naissance. Ainsi Dany a vécu une jeune enfance à peu près normale jusqu’à l’âge de 3 ans où il a commencé à avoir du mal à marcher. « Je marchais sur le dos des pieds, j’ai dû porter des chaussures en bois. Et puis des attèles et un corset à l’âge de 5 ans », raconte Dany.

Promis à l’échec, il devient champion de France

À l’école ou dans la rue, il a subi le regard des autres, acerbe. En école primaire à Aimargues, puis au collège à Marsillargues et Gallargues, Dany a vécu une scolarisation douloureuse. « Chaque année je subissais une opération, alors j’étais souvent absent ou fatigué. Les professeurs ne comprenaient pas. Ils me disaient que je ne réussirais jamais rien dans la vie. Ça m’a forgé un caractère », confie le jeune homme. Il a finalement décidé d’acquérir un fauteuil roulant, afin d’exposer son handicap et d’éviter les regards et les remarques.

Dany Dannhoffer vit dans une maison à Aimargues • Yannick Pons

En 2016 avec son ami Wilfrid qui le trimbale partout, il se passionne pour le tennis. Au Tennis club du Grau-du-Roi, institution très impliquée dans l’handisport, Dany devient rapidement champion de France junior de Paratennis en 2019 à Dijon alors qu’il a 18 ans. Il se place à la 15e place du circuit français puis se met en tête de participer aux jeux paralympiques à Paris en 2024. Suivi par 89 000 personnes, Dany donne de ses nouvelles régulièrement, poste des photos ainsi que des vidéos sur les réseaux sociaux. Il travaille à l’ESAT Pierre Laporte d’Aimargues qui « valorise les personnes en situation de handicap », explique-t-il.

Pas de Jeux Olympiques pour Dany

Animé par une force de caractère hors du commun, le jeune champion décide de travailler dur, dans le but de participer aux jeux paralympiques à Paris en 2024. Malheureusement, 20 ans après, chose qui n’arrive jamais, le lipome revient et bloque tous ses nerfs et lui pose des problèmes physiques considérables, notamment une grosse hernie discale. Les médecins lui ont annoncé qu’il se dirigeait tout droit vers une paralysie totale. Alors il a décidé de tenter le tout pour le tout. Une opération délicate qui consiste à dégager les racines des nerfs coincés dans le lipome et d’analyser le problème de plus près. Mardi prochain, le 21 mars,  il retourne donc sur le billard à l’hôpital Gui de Chauliac de Montpellier, pour la enième fois. « Ça passe ou ça casse », lance le champion. Il risque gros et il le sait. Ce sera la paralysie totale ou la rémission. Et pourquoi pas la poursuite de ses rêves ? Alors ce mardi, à l’heure où une grève générale est annoncée dans le pays, Dany lui, jouera sa vie.

Le syndrome de la queue de cheval

Le syndrome de la queue de cheval est une affection neurologique rare qui se produit lorsque les racines nerveuses de la région lombaire et du sacrum de la moelle épinière sont endommagées ou comprimées. Cette affection peut entraîner une perte de sensation, une faiblesse musculaire et une dysfonction de la vessie et des intestins. Le nom "queue de cheval" fait référence à la forme des nerfs de la région lombaire qui s'étendent à partir de la moelle épinière et ressemblent à la queue d'un cheval. Les symptômes peuvent inclure une douleur intense dans le bas du dos, une perte de sensation ou de mouvement dans les jambes, une faiblesse musculaire dans les jambes, des troubles de la vessie ou de l'intestin, une diminution de la libido, des problèmes d'éjaculation et une perte de la fonction érectile chez les hommes.

Instagram: https://instagram.com/monsieurhandi?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Tiktok: https://www.tiktok.com/@monsieurhandi?_t=8aJQy8EVcpi&_r=1

Facebook : https://www.facebook.com/profile.php?id=100014081343010

Yannick Pons

Camargue

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio