Gard
Publié il y a 21 jours - Mise à jour le 12.02.2024 - Norman Jardin - 3 min  - vu 2093 fois

FAIT DU SOIR Christophe et Céline bichonnent les « Vieilles de la Vaunage » à Saint-Côme-et-Maruéjols

À Saint-Côme-et-Maruéjols, un couple se passionne pour les Renault 4, au point de tenir un garage exclusivement consacré aux véhicules de plus de 30 ans en général et aux 4L en particulier.

Généralement, les parents transmettent leur passion à leurs enfants. Mais cette fois, c’est le contraire qui s’est passé. En 2018, les jumeaux Charline et Adrien décident de participer au 4L Trophy. L’expérience est positive et pour remercier leurs parents de leur aide, ils décident de leur offrir une inscription pour un raid de Renault 4 dans les Alpes. Cette première se transforme en véritable coup de foudre. « C’était une aventure pour nous deux car on aime bien notre petit confort, mais on est tombé immédiatement amoureux de la 4L », explique Christophe Cercus, qui est alors initié par ses enfants.

Le bureau de Céline et Christophe annonce la couleur • Photo : Norman Jardin

Un changement de cap professionnel 

Depuis, la passion du couple pour ce sympathique véhicule n’a cessé de grandir. À tel point, qu’après avoir tenu un garage automobile classique à Saint-Côme-et-Maruéjols pendant 15 ans, Christophe et Céline décident de se consacrer exclusivement aux voitures de plus de 30 ans. Le garage « Les Vieilles de la Vaunage » ouvre ses portes en avril 2023 et il devient le temple des anciennes autos. « La clientèle est différente. Les gens ont un peu plus le temps d’attendre la réparation et il y a moins d’électronique », souligne Céline, dont le bureau n’est ni plus ni moins que l’avant d’une 4L et son armoire l’arrière du véhicule.

Des Renault 4 pour tous les goûts • Norman Jardin

Maroc, Alpes, Aveyron, Corse...

La passion a toujours raison et le couple Saint-Cômois ne se contente pas de réparer les célèbres voitures qui ont accompagné les Français (mais pas seulement) depuis 1961. « La présentation de la première 4L a eu lieu le 21 janvier 1961 en Camargue », rappelle fièrement Christophe qui est incollable sur le sujet. Quand on aime, on ne compte pas et nos deux fans de la Renault 4 ne s’arrêtent plus de participer à des raids. Du Maroc au Alpes en passant par la Corse et l’Aveyron, avant de s’attaquer prochainement à la Grèce, l’Albanie et le Monténégro.

Bienvenu dans le garage « Les vieilles de la Vaunage » • Photo : Norman Jardin

« C’est une voiture increvable, facile à réparer et elle passe partout »

Les Saint-Cômois sont bien décidés à sillonner les routes. « C’est une voiture increvable, facile à réparer et elle passe partout », argumente Céline. Mais l’on peut apprécier la Renault 4 en terre gardoise. Le couple va mettre en place un « 4L Game » pour découvrir la Vaunage et les producteurs locaux. Les idées ne manquent pas. Le garage « Les Vieilles de la Vaunage » propose des 4L à la location à partir de 60€ le demi-journée et 120€ la journée. Il est également possible de louer un véhicule à la semaine ou durant un week-end.

Une Renault 4 reconstituée en assemblant deux moitiés de 4L • Norman Jardin

Plus de 8 millions d'emplaires vendus dans le monde 

La Renault 4 est plus qu’une voiture, elle fait partie du patrimoine français et nombreux sont ceux qui ont un histoire avec la 4L. Et pour cause, elle a été produite entre 1961 et 1995 et elle s’est vendue à plus de 8 millions d’exemplaires. Elle est la deuxième voiture française la plus vendue dans le monde, derrière la Peugeot 206. Véhicule de l’administration par excellence, elle équipait la Poste, EDF, l’Armée, les Pompiers mais aussi la Gendarmerie. « Elle a été choisie parce que le gendarme pouvait garder le képi sur sa tête à l’extérieur de la voiture », précise Christophe.

Le garagiste et son épouse ont mille histoires à raconter sur ce véhicule et tout autant à vivre. À Saint-Côme, comme sur les routes du monde, ils sont devenus des ambassadeurs de cette belle passion.

Norman Jardin

Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio