Nîmes
Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 15.04.2023 - Yannick Pons - 1 min  - vu 1088 fois

NÎMES Primafresca : gin tonix et pastix par toutatis !

Eddie Pons par toutatis, a déclaré ouverte la Primafresca

- Yannick Pons

Ce vendredi à 18h, Eddie Pons, dessinateur et figure emblématique de Nîmes, a lancé la Primafresca, la feria de la rue Fresque. Trois jours de fiesta autour des neuf bars de la rue de la soif.

Comme l'année dernière, l’événement a débuté ce vendredi à 18 heures, sur le balcon situé à l'angle des rues Fresque et de Bernis. Sur le balcon le célèbre dessinateur Eddie Pons a lancé les festivités. Une figure emblématique de la rue Fresque, envolée lyrique et plein de bravoure, sa présence promet d'être un vrai spectacle. Malgré la concurrence déloyale du Conseil constitutionnel décisionnaire aujourd’hui sur la réforme des retraites et une petite pluie, les Nîmois étaient là.

Habemus papam, Eddie Pons au balcon • Yannick Pons

Du haut du balcon au coin de le rue Fresque et Bernis, Eddie Pons a lancé de façon papale, la Primafresca, la feria de la rue Fresque. « La rue Fresque commence place du marché et finit au bout de la nuit. La traversée est une véritable ascension d’alpiniste expérimenté. Elle devrait être classée au patrimoine de l’humanité ». Avant d’ajouter : « Moi-même, depuis 40 ans, j’estime avoir consommé ici 150 000 verres de Pastis, et je suis rarement arrivé au bout de la rue ».

Primafresca pré-féria

La Cave à pastis l'Estanco, le plus ancien cafetier de la ruelle pavée, lance donc une nouvelle saison des férias ! Il fait beau, on se retrouve dehors...

Les patrons des neuf établissements organisateurs autour d'Eddie Pons : Levrette café, Estanco, Livestation DIY, la Cave d'Arthur, Amour, les Enfants Denim, 421, El Trio et la Buvette du petit Nîmois. • Yannick Pons

C'est un moment fort économiquement pour les bars de la « rue de la soif ». Avec une nouveauté cette année, le café "Levrette". L’événement se tiendra rue Fresque jusqu’à dimanche où un somptueux banquet aura lieu à l'heure du déjeuner autour de l’inévitable cochon à la broche.

Yannick Pons

Nîmes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais