Publié il y a 1 an - Mise à jour le 11.02.2023 - Anthony Maurin - 3 min  - vu 786 fois

OCCITANIE Avec EDF, la Région signe un partenariat efficace

Carole Delga, ancienne ministre - Présidente de la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée et Luc Rémont – Président-Directeur Général d‘EDF ont signé (Photo Région Occitanie).jpg

Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie et Luc Rémont PDG d‘EDF ont signé (Photo Région Occitanie)

Carole Delga, ancienne ministre et présidente de la région Occitanie, et Luc Rémont, président-directeur général d'EDF ont signé un accord cadre définissant les contours d’un partenariat global et durable.

La région Occitanie a très tôt affirmé sa volonté de devenir la première Région à énergie positive (REPOS) d’Europe. La trajectoire REPOS, adoptée et mise en œuvre dès 2017, favorise à la fois la baisse de la consommation énergétique tout en accélérant et encourageant la production d’énergies renouvelables. Réunissant citoyens, entreprises et associations et acteurs publics, cette démarche vise à terme de multiplier par trois la production d’énergie d’origine renouvelable et de diviser par deux la consommation d’énergie par habitant.

Carole Delga, ancienne ministre - Présidente de la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée et Luc Rémont – Président-Directeur Général d‘EDF ont signé (Photo Région Occitanie).jpg
Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie et Luc Rémont PDG d‘EDF ont signé (Photo Région Occitanie)

Afin de poursuivre et développer la collaboration entre EDF et la région Occitanie, Carole Delga et Luc Rémont ont signé une convention de partenariat, articulée autour de sept grandes thématiques parmi lesquelles le développement économique et l’innovation, la transition énergétique vers la neutralité carbone ou encore la mobilité durable pour tous et la formation et emploi.

Carole Delga a déclaré : "La bataille que nous menons pour une Région qui produit 100 % de son énergie est collective. Ce partenariat vient renforcer notre engagement commun pour la souveraineté énergétique régionale. Il permettra d’accompagner les collectivités, les citoyens et les entreprises, dans les défis de la transition énergétique : nouveaux métiers, hausse des prix, mobilités et productions industrielles bas carbone. C’est ce collectif qui nous permet aujourd’hui d’être en pointe sur les secteurs clefs de l’hydrogène, l’éolien flottant ou l’hydraulique et qui demain nous permettra d’accompagner notre territoire et ses habitants face au réchauffement climatique."

En détails

La transition énergétique vers la neutralité carbone, à travers le développement de nouvelles collaborations autour du déploiement de solutions d’énergies renouvelables sur le territoire, des nouveaux enjeux de l’hydroélectricité ou encore de l’Habitat durable, a été déclarée grande cause régionale par la région Occitanie. En la matière, EDF mène, avec le soutien de la Région, un projet pilote destiné à substituer les chauffages au fioul par des pompes à chaleur en milieu rural pour les habitations individuelles, avec l’objectif de développer une filière industrielle dans ce secteur.

Carole Delga était à Nîmes mardi dernier pour manifester (Photo Corentin Corger).

La mobilité durable pour tous, illustrée notamment par le projet de recharge intelligente de voitures électriques, et le stockage intelligent de l’énergie (projet Flexitanie), mené en partenariat entre la Région, EDF, ses filiales DREEV et IZIVIA, et l’ADEME, qui fait de l’Occitanie un territoire pionnier en France dans l’utilisation de cette technologie innovante. Cette convention permettra également de travailler sur la mobilité dans les secteurs de l’aéronautique, du rail et de la filière maritime, notamment autour du développement des usages de l’hydrogène.

La formation et emploi, axe stratégique et central de cette convention, afin de favoriser l’orientation et l’emploi des jeunes vers les métiers de la transition énergétique. La convention permet également de soutenir les entreprises régionales sollicitées dans le cadre de la nouvelle politique énergétique décidée par l’État (grand carénage, innovation et recherche). Des actions concrètes seront menées conjointement par les deux partenaires pour favoriser la connaissance de ces filières, avec notamment la semaine des métiers du nucléaire organisée du 6-10 mars prochain.

Un partenariat d'importance 

À travers ce partenariat, les deux partenaires ont pour objectifs de contribuer à l’émergence de filières industrielles décarbonées, de contribuer à la réduction des consommations énergétiques en Occitanie, de favoriser l’emploi et la formation des jeunes, de participer à l’atteinte des objectifs du Pacte vert de la Région Occitanie, et de contribuer à l’équilibre des territoires.

Luc Remont conclut : "La raison d’être d’EDF prend tout son sens dans cette région où, aux côtés de l’ensemble des acteurs, nous construisons un avenir énergétique neutre en CO2, dans une transition énergétique juste et solidaire."

Anthony Maurin

Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio