Publié il y a 1 an - Mise à jour le 01.04.2023 - Yannick Pons - 2 min  - vu 1216 fois

SOMMIÈRES Pierre Martinez pose la première brique du siège communautaire

Pierre Martinez pose la première brique du siège communautaire de Sommières

- Yannick Pons

Le président de la Communauté de communes du pays de Sommières, Pierre Martinez, a posé vendredi matin la première brique du futur siège administratif communautaire au sein de la ZA de l'Arnède de Sommières.

La symbolique première brique du futur siège administratif de la Communauté de communes du pays de Sommières en présence du représentant de l’État, le secrétaire général de la préfecture du Gard, les parlementaires et conseillers départementaux, du président de Nîmes métropole, des nombreux élus et agents communautaires.

Pierre Martinez pose la première brique • Yannick Pons

Un investissement subventionné dont le coût total des travaux s'élève à 2 400 000 € toutes taxes comprises. Ce nouveau bâtiment de 600 m2 offrira un accueil au public et intégrera les services administratifs. « Il sera parfaitement intégré architecturalement au cœur de notre zone économique de l’Arnède à Sommières », confie Pierre Martinez.

Socle en béton et briques pleines historiques

Le cabinet d'architectes nîmois Imago, représenté par Myriam et Marion Borrel, a présenté sa démarche de création et d’intégration architecturale. Un bâtiment à la forme allongée, comme une brique de Sommières, qui s’inscrit dans le site tout en longueur. Posé sur un socle en béton minéral et orné de briques en hommage à la cheminée qui trône face et rappelle l’histoire textile de Sommières.

Thibaut Najan a montré la brique qui ornera le socle de béton • Yannick Pons

"Des creusements à l’entrée mais aussi en façade sud, qui accoucheront de terrasses dont la plus haute sera en continuité avec la salle du conseil. Cette disposition permettra un extérieur important, mais aussi d’offrir des vues sur le Vidourle, le centre-bourg, le château et la Tour Bermond", annonce Thibaut Najan, le troisième architecte. Première brique symbolique puisque la construction du bâtiment est déjà bien avancée. L’inauguration est prévue pour le mois de janvier 2024. Les locaux actuels seront libérés et proposés aux entreprises locales en recherche de foncier afin de stimuler le dynamisme de cette zone.

Yannick Pons

Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio