Politique
Publié il y a 9 ans - Mise à jour le 11.09.2013 - coralie-mollaret - 1 min  - vu 141 fois

RETRAIT ALARY. Pour Laurent Burgoa et Thierry Procida "il y a anguille sous roche"

Thierry Procida et Laurent Burgoa. D.R/C.M

Affichant une unité certaine - alors que leurs chefs de partis tentent douloureusement de trouver un accord pour les municipales nîmoises-, les conseillers généraux Laurent Burgoa (UMP) et Thierry Procida (UDI) ont souhaité réagir, à travers un communiqué, au retrait de Damien Alary dans la course des municipales et à son envie plus que jamais ardente de conserver le département.

Les deux prétendants au trône départemental s'interrogent donc : "On sent bien qu'il y a anguille sous roche (…) Cette décision annoncée à grand renfort de médiatisation est-elle la conséquence de combines internes ". Et d'ajouter : " Son bilan en tant que Président du Conseil général est déplorable (…) et nous nous posions de légitimes questions sur la sincérité de son engagement au service de nos concitoyens, dès son annonce de partir tête de liste".

Le rétropédalage de Damien Alary va-t-il lui porter préjudice pour les cantonales de 2014 ? Rien n'est moins sûr.. Seul certitude, en politique c'est toujours plus aisé de s'unir "contre" que "pour" quelques chose.  Laurent Burgoa et Thierry Procida en sont les parfaits exemples !

Coralie Mollaret

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais