Publié il y a 1 an - Mise à jour le 02.02.2023 - La rédaction sport  - 3 min  - vu 5105 fois

LA MINUTE SPORT L'actualité sportive de ce jeudi 2 février

étoile de bessèges

Le coureur français Valentin Ferron a connu une drôle de frayeur 

- Capture d'écran La chaîne l'Équipe

Comme chaque jour du lundi au vendredi, découvrez l’essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos.

Étoile de Bessèges

Course arrêtée. Fait exceptionnel sur l’Étoile de Bessèges, il n’y a pas eu de vainqueur lors de la deuxième étape de cette 53e édition du Tour du Gard qui est partie ce midi depuis Bagard. La raison : une énorme chute sur un pont à proximité de Montpezat à une vingtaine de kilomètres de l’arrivée prévue à Aubais. Plusieurs dizaines de coureurs se sont retrouvés à terre, l’un d’entre eux, Valentin Ferron, s’est accroché au parapet pour ne pas tomber dans le vide. Plusieurs blessés étaient à déplorer, le passage était bouché alors la direction de course a décidé de neutraliser cette étape. "Les coureurs ont été arrêtés pendant plus de dix minutes, ils se sont refroidis. Avec les trois ambulances qui ont évacué les blessés, il n’y avait plus de sécurité sur la fin de la course", a justifié Claudine Allegre, présidente de l’épreuve, au micro de la chaîne l'Équipe. C’est donc principalement pour une raison de sécurité que la course a été arrêtée. Sans équipe médicale disponible, il est impossible de repartir. Ainsi, le classement général ne bouge pas et le Belge Arnaud de Lie reste donc leader. En revanche, les temps ont été figés au moment de la neutralisation et le maillot de la montagne connaîtra un nouveau porteur. Demain, place à la troisième étape avec 170 kilomètres au programme pour un départ et une arrivée à Bessèges.

Nîmes Olympique

Steve Ambri (photo NJ)
La recrue Steve Ambri fait partie des 19 joueurs retenus • Photo : Norman Jardin

Trois recrues retenues « Toutes les recrues sont opérationnelles et sélectionnables. » C’est en ces termes que Frédéric Bompard a résumé la situation des six joueurs engagés pendant le mercato d’hiver. Pour autant, le technicien nîmois n’en a retenu que trois (Fofana, Ambri et Sy), en plus de Joseph Lopy qui est déjà apparu à deux reprises, dans un groupe de 19 joueurs pour affronter Grenoble demain à 20h45 aux Antonins (22e journée de Ligue 2). Il faudra donc encore attendre pour voir Zerkane et Mousset à l'oeuvre. Frédéric Bompard devra faire un choix au moment d’inscrire les 18 noms sur la feuille de match et ce sera sans doute un milieu qui fera les frais de cette nouvelle concurrence. Ce n’est pas toujours facile de bouleverser une équipe qui vient d’engranger six points en trois jours et qui est passée de la 20e à la 16e place en deux matchs. Le coach nîmois devra prendre en compte aussi la fatigue avec ce troisième match en six jours. Par rapport à la victoire à Guingamp mardi, Léon Delpech, qui avait remplacé Nicolas Benezet à la 81e minute, et Ilian Boudache qui était resté sur le banc sortent du groupe. Ils sont remplacés par trois recrues : Ambri, Fofana et Sy. Pour rappel, Poulain et Sadzoute sont blessés. 

Le groupe retenu : Dias, Maraval - Burner, De Gevigney, Djiga, Guessoum, Labonne, Sy, Vargas - Ambri, Fofana, Lopy, N'Guessan, Thomasen, Benezet - Koné, Pagis, Saïd, Tchokounté. 

mahamadou doucouré
Mahamadou Doucouré a joué seulement quatre minutes cette saison  • Anthony MAURIN

Le cas Doucouré. Ce matin, lors de la conférence de presse d’avant-match, Frédéric Bompard a été interrogé sur le cas de Mahamadou Doucouré, qui est une nouvelle fois blessé : « Je pensais qu’il s'en était sorti, il finissait sa réathlétisation, tout allait bien et puis il s’est reblessé. C’est dommage pour nous et pour lui. Ce serait bien qu’il ait un peu plus de chance. Pourtant, on fait attention au niveau athlétique, alimentation et récupération et j’inclus le sommeil », a expliqué le coach. Touché cette fois aux ischio-jambiers, l’attaquant accumule les pépins physiques depuis plusieurs mois. Blessé à une cheville cet été, il n’a fait qu’une apparition cette saison (4 minutes à Annecy, le 30 décembre 2022). L'horizon de l'international malien s’obscurcit à Nîmes où il est en contrat jusqu’en juin 2024.

RCN

Les joueurs du RCT en dédicace. Le Rugby club nîmois vient de signer très récemment un partenariat avec le Rugby club toulonnais qui évolue en Top 14. Ainsi, dans le cadre de cet accord, plusieurs joueurs de l'équipe varoise seront en dédicace au restaurant du Drop, situé au stade Kaufmann, de 17h30 à 18h15 ce vendredi 3 février. Cheslin Kolbe, Facundo Isa, Waisea, Baptiste Serin ou encore Gabin Villière signeront maillots et posters avant de se rendre à Montpellier pour affronter le MHR en championnat, samedi à 21h05 (17e journée de Top 14). Un moment très attendu par les jeunes de l'école de rugby qui vont pouvoir voir de près leurs idoles. Une séance ouverte aussi au grand public. 

La rédaction sport

Sports Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio