Publié il y a 1 an - Mise à jour le 28.03.2023 - Corentin Corger, Norman Jardin et Corentin Migoule - 4 min  - vu 3267 fois

LA MINUTE SPORT L'actualité sportive de ce mardi 28 mars

larcier rani assaf

Sébastien Larcier pourrait être le futur directeur sportif du Nîmes Olympique nommé par Rani Assaf 

- Photo Maxppp/Yannick Pons

Comme chaque jour du lundi au vendredi, découvrez l’essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos.

Nîmes Olympique

Sébastien Larcier, futur directeur sportif ? Lors de sa venue dans l'émission Le Club Objectif Gard, le 13 mars dernier, Rani Assaf avait annoncé qu'un directeur sportif serait nommé d'ici cet été. Celui qui devrait prendre ce poste se nomme Sébastien Larcier, mais cela est conditionné au maintien en Ligue 2 du Nîmes Olympique. Qui est cet homme âgé de 45 ans ? Ayant une ressemblance flagrante avec Yannick Dumas, l'entraîneur de l'équipe réserve, il a débarqué à Nîmes à partir de janvier et a eu un rôle prépondérant dans le mercato hivernal marqué par l'arrivée de six joueurs. Il est également présent en tribune à toutes les rencontres des Crocos, à domicile comme à l'extérieur. C'est le coach Frédéric Bompard qui a oeuvré pour que le président travaille main dans la main avec Sébastien Larcier. En effet, les deux hommes se connaissent très bien. De 2003 à 2008, Bompard a été l'entraîneur adjoint de Larcier à Dijon. Avant de découvrir la Ligue 2 en Bourgogne, le milieu a évolué en National à Pacy-sur-Eure et à Alès (de 2001 à 2003) dont un an aux côtés de Nicolas Usaï, l'ancien entraîneur des Crocos remplacé par Frédéric Bompard. Une malformation cardiaque lui a été décelée à 31 ans et il a été contraint d'arrêter sa carrière. Le joueur s'est reconverti comme recruteur et restera douze ans au DFCO dont huit comme directeur du recrutement. En avril 2020, il est recruté par le SCO Angers pour devenir directeur sportif. Une expérience de courte durée puisqu'il est licencié quinze mois après, pour être remplacé par un certain... Laurent Boissier, qui a occupé le même poste au NO. Sébastien Larcier saisit alors le conseil des prud'hommes qui condamne, en janvier 2023, le club angevin à lui verser plus de 530 000 euros au titre d'un licencemient jugé "sans cause réelle et sérieuse". Un homme qui travaille pour l'instant dans l'ombre et qui en fait au discret Bernard Pascual, responsable du recrutement, qui semble légèrement écarté. 

Moussa Koné devrait être forfait contre Annecy • Photo : Anthony Maurin

Sans Benezet et Koné ? Après la trêve internationale le week-end dernier, les Crocos retrouvent le championnat samedi face à Annecy (13e) à 19 heures au stade des Antonins (29e journée). Avec cinq points de retard sur le premier non relégable, à dix matchs du terme de la saison, les Nîmois ont l'obligation de s'imposer face au promu. Ce matin, les hommes de Frédéric Bompard se sont entraînés au stade des Costières, mais sans plusieurs joueurs restés à l'infirmerie à la Bastide. Nicolas Benezet, qui a seulement fait du vélo en salle, sera certainement à nouveau indisponible face aux Haut-Savoyards alors que le capitaine, touché aux ischio-jambiers, espérait revenir après la trêve. "Peut-être sur le banc", fait-on savoir au club. Moussa Koné, blessé aux adducteurs, sera sans doute aussi forfait. À cause de douleurs au dos, Nasser Djiga ne s'est pas entraîné, tout comme Steve Ambri mais qui devrait reprendre demain. Après avoir reçu un coup, Benoît Poulain a dû écourter la séance. Scotty Sadzoute, forfait jusqu'à la fin de la saison, partira en rééducation à Capbreton début avril. 

OAC

Iafrate et Ben Nasr bientôt de retour. À l'infirmerie depuis plusieurs semaines, Jeremy Iafrate et Daysam Ben Nasr pourraient bientôt réintégrer le groupe alésien. Le premier nommé, victime d'un coup de coude lors du déplacement à Grasse qui avait entraîné une perte de connaissance, a suivi le protocole commotion cérébrale en réalisant divers examens qui n'ont rien révélé d'anormal. Le défenseur a déjà repris la course, tout comme le meneur de jeu, sur le flanc depuis plusieurs semaines en raison d'une blessure à le cheville survenue après un tacle à l'entraînement. Le dernier nommé ne sera pas encore du voyage à Saint-Priest ce samedi mais table sur un retour dans l'équipe à l'occasion de la prochaine réception à Pibarot de la réserve de l'OL, le 15 avril. Ce samedi lors de son succès face à Thonon-Evian, l'OAC a aussi dû se passer d'Arnold Abelinti. L'attaquant avait en effet été retenu avec la sélection guyanaise pour deux matchs de qualification à la Gold Cup. Remplaçant lors du premier match face à la République dominicaine jeudi dernier (1-1) Abelinti avait fait une entrée en jeu. Il était en revanche titulaire à la tête de l'attaque de l'équipe entraînée par Jean-Claude Darcheville ce mardi. Les Yana Doko ont lourdement chuté face au Guatemala (4-0) et devront disputer les barrages en juin prochain.

Badminton

L'OBC reçoit une labélisation or de la Région Occitanie • Photo : OCB

L’OBC en Or. Le week-end dernier s’est déroulé le CRJ (Circuit Régional Jeune) de badminton, qui été organisé par le club de l’Olympique Badminton Club de Nîmes en partenariat avec le club de Manduel où s’est déroulée la compétition. Ce tournoi est qualificatif pour les championnats de France jeunes qui se dérouleront du 18 au 21 mai 2023 à Mulhouse. Deux jeunes espoirs de l’OBC se sont ainsi qualifiés, Emma Minguez en double mixte et en double dame et Nathan Michalak en double mixte et en simple en gagnant ces tableaux. Le rendez-vous était aussi l’occasion pour les clubs de recevoir des labélisations bronze, argent ou or de la part de la Région Occitanie. L’OCB a reçu la labellisation Or. Tous les regards sont désormais tournés vers Emma Minguez et Nathan Michalak qui représenteront Nîmes au niveau national, dans deux mois.

Corentin Corger, Norman Jardin et Corentin Migoule

Sports Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio