Publié il y a 1 an - Mise à jour le 06.02.2023 - Maxence Potdevin - 1 min  - vu 1460 fois

NÎMES MMA : Armando Dollani retourne dans la cage

Armando Dollani s'entraîne toute la semaine au Muaythai-nîmois

- Yannick Pons

Le Nîmois Armando Dollani affronte le Montpelliérain Quentin Rabache le samedi 18 mars 2023 au Gladiator Fighting Arena (GFA) au sein du complexe sportif Pablo-Neruda de Nîmes. Le petit protégé de Ramzi Hassan est pensionnaire de la salle de boxe du Pont de Justice au Chemin-Bas-d'Avignon.

Après avoir pratiqué plusieurs sports, Armando Dollani, père d'une petite fille de 2 ans, décide à l'âge de 17 ans de se mettre à la boxe. "J'ai commencé le Multi martial art (MMA) en Albanie. C'est un sport courant là-bas. Mais quand je suis arrivé en France, c'était interdit alors j'ai commencé le kick-boxing", confie le combattant d'origine Albanaise, arrivé en France à l'âge de 22 ans.

Armando Dollani s'entraîne avec Ramzi Hassan • Yannick Pons

Coaché par Ramzi Hassan, qui l'a pris sous son aile dès son arrivée, le champion de France de K1 et de kick-boxing amateur et vice-champion du monde de K1 amateur, va remonter sur le ring au mois de mars. Après des années d'entraînement et de combats en amateur, il sera dans la cage au gymnase Pablo-Neruda le 18 mars pour le GFA. C'est le combat vedette semi-professionnel de la soirée. Il affrontera le Montpelliérain Quentin Rabache lors d'un combat qui s'annonce équilibré et explosif. Si Armando fait son retour en MMA après quelques années de kick-boxing, son adversaire Quentin Rabache est un habitué du circuit GFA, cher à Jean-François Billon.

De la boxe mais pas seulement...

Depuis longtemps, Armando pratique le MMA, le kick-boxing, le K1 ou encore la boxe thaï, mais il s'est inséré professionnellement dans sa ville d'adoption. Il a choisi le bâtiment et poursuit actuellement ses études. Entre deux entraînements, il prépare un Bac pro maçonnerie et travaille pour la société Genius Loci qui est aussi son sponsor avec Mypizza80, une pizzeria nîmoise. Le respect et le travail sont les qualités qui sont enseignées au Muay-thaï nîmois, le club de boxe du Chemin-Bas.

Maxence Potdevin

Sports Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio