Publié il y a 21 jours - Mise à jour le 05.05.2024 - Lïana Delgado - 2 min  - vu 3678 fois

NÎMES OLYMPIQUE Le projet “CrocoSocios” est lancé !

CrocoSocios

Présentation du projet "CrocoSocios". 

- Lïana Delgado

Ce samedi 4 mai, de nombreux supporters du NO se sont regroupés au stade des Costières pour participer au nouveau projet “CrocoSocios” lancé par le collectif “Sauvons le Nîmes Olympique”.

La plateforme des Socios est activée depuis ce samedi 12h. Corentin Carpentier, co-président du collectif affirme : “Depuis six mois le collectif travaille sur le projet des Socios pour remettre le Nîmes Olympique dans les mains de ces supporters”. L’association va prendre la forme d’une Société Coopérative d'Intérêt Collectif (SCIC) pour pouvoir avoir une levée de fonds. Le but est de détenir une part dans le club afin d’obtenir un représentant des supporters au sein du conseil d’administration.

“Nous devons créer une synergie, travailler ensemble et se réunir pour que le projet aboutisse”, affirme Baptiste Garcia, vice-président des Gladiators. En octobre, seulement 400 supporters adhéraient au collectif. Actuellement, ils sont plus de 1 400 adhérents dont 70 anciens joueurs du Nîmes Olympique. “Je suis venu aujourd’hui car le club est important pour moi. J’aimerais qu’il redevienne ce qu’il était à l’époque, avant l’arrivée de Rani Assaf. Bien évidemment je vais être Socios et c’est très important de l’être”, confie Nicolas Benezet, ancien joueur du NO.

Une nouvelle arrivée et un départ de Rani Assaf espéré

Malgré l'incertitude, les supporters espèrent que Rani Assaf vende rapidement le club. “Notre but est d’être prêt le jour où un futur repreneur se présente pour lui exposer notre projet”, révèle un membre du collectif. Joël Mercier, président du club central du Nîmes Olympique, s’exprime avec émotion : “Ça fait 60 ans que je suis au Nîmes Olympique. 60 ans de service et d’amour pour ce club et je n’ai jamais vu ça. Il faut que le Nîmes Olympique revive ! Pour renvoyer Monsieur Assaf il faut être nombreux”.

Antonin Pagan, supporter des crocos, raconte : “Je suis venu aujourd’hui pour éviter que le club meure. Je souhaite le départ de Rani Assaf et l’arrivée d’un potentiel repreneur avec ce collectif. Nous souhaitons aider les futurs repreneurs, avoir un siège à l’administration et surtout faire partie des décisions du club”. Geoffrey Boehm est commerçant à Nîmes. Il affirme : “Être ici aujourd’hui, entourés de tous ces passionnés et de tous ces amoureux du football, me fait très plaisir. Je suis déjà adhérent du collectif et je participe bien évidemment à cette levée de fonds”. Ensemble, les supporters espèrent “faire revivre” le NO.

Lïana Delgado

Nîmes Olympique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio