Nîmes Olympique
Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 16.04.2023 - Norman Jardin - 2 min  - vu 1408 fois

TEMPS ADDITIONNEL Nîmes Olympique – Le Havre vu à la loupe

Saïd et les Nîmois s’inclinent face au Havre - Photo : Maxppp

Chaque lendemain de match du Nîmes Olympique, Objectif Gard vous propose de revenir sur la rencontre passée à travers plusieurs points. Zoom sur ce qu'il faut retenir après la défaite à domicile des Crocodiles contre Le Havre.

L'analyse

Ce match s’annonçait compliqué face au leader incontesté de la Ligue 2 et il l’a été. Les Normands confisquaient le ballon dans la première période. Ce sont eux qui se procuraient les meilleures opportunités et Joujou n’est pas loin d’ouvrir le score dans la première demi-heure. Nîmes pliait mais ne cédait pas, jusqu’au temps additionnel et une faute de Poulain sur Thiaré dans la surface de réparation. L’indiscutable penalty était réussi par Lekhal, le capitaine havrais (0-1, 45+3). Dos au mur, Nîmes montrait un meilleur visage en seconde période. Mais les Crocodiles n’étaient pas en réussite puisque N’Guessan envoyait un missile de trente mètres sur la transversale normande (73e) et Pagis plaçait le coup-franc de la dernière chance sur le poteau droit de Gorgelin (90e+3).

Le Croco clé

Pablo Pagis a été très actif contre Le Havre • Photo : Maxppp

Pablo Pagis aurait pu être le héros de la soirée quand, à la dernière minute du temps additionel, il s’est chargé de l’ultime coup-franc du match. Malheureusement pour lui, sa tentative s’est échouée sur l’extérieur du poteau droit du HAC. Dommage car cela aurait permis aux Nîmois d'arracher le point du résultat nul. Dans le secteur offensif, le jeune Nîmois, prêté par Lorient, a été le joueur le plus actif. C’est un de ses coups francs qui a amené la meilleure occasion nîmoise de la première période. Pagis a multiplié les centres et il a souvent repiqué dans l’axe pour trouver des solutions. Mais ses bonnes intentions n’ont pas suffi face à des Normands qui étaient tout simplement trop forts pour ce Nîmes Olympique.

Les notes

Maraval : 5

Labonne : 4

Poulain : 5

Durand de Gevigney : 5

Burner : 5

Fofana : non noté car sorti sur blessure à la 36e

Lopy : 5

Pagis : 6

Saïd : 4

Benezet : 5

Tchokounté : 4

La décla'  

« Je n’aime pas incriminer les arbitres, mais j’ai revu l’action de la 53e minute et Malik Tchokounté a été ceinturé dans la surface de réparation. Donc il y avait penalty. Je comprends aussi Monsieur Buquet qui est un arbitre de Ligue 1, il est habitué à arbitrer avec l’assistance de la VAR. Encore une fois, je n’incrimine pas les arbitres, mais il faut leur donner un coup de main au niveau de la Ligue 2. J’espère qu’à un moment donné, on mettra la VAR en place. Sur cette action, il y avait totalement penalty ». En conférence de presse d’après match, Frédéric Bompard, l’entraîneur nîmois, est revenu sur ce fait de jeu, qui à vitesse réelle ne semblait pas être une faute si flagrante. Ruddy Buquet, l’arbitre de la rencontre était bien placé et il n’a pas jugé que Nîmes devait bénéficier d’un pénalty.

Norman Jardin

Nîmes Olympique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais