Actualité générale.Actualités

PRÉCIPITATIONS : MÉTÉO-CONSULT PLACE LE DÉPARTEMENT DU GARD EN VIGILANCE ORANGE DÉS CE DIMANCHE 23 OCTOBRE 2011

 

 

Une séquence de précipitations est attendue à partir de ce dimanche 23 octobre 2011 en soirée sur le sud de la France, qui doit s'attendre à de violents orages et rafales de vents.

 

Six départements ont été placés en alerte orange par MeteoConsult jusqu'à mardi matin, notamment le département du Gard.

 

Notez que du côté de Météo France, la vigilance sur le Gard est uniquement de niveau jaune mais pourrait évoluer très rapidement.

 

www.objectifgard.com vous propose de découvrir le communiqué de Météo Consul :

 

Après un début d'automne sec, une forte dégradation pluvio-orageuse et venteuse touche le Languedoc Roussillon et le sud du Massif-Central ainsi que la Provence et la basse vallée du Rhône jusqu'à la Côte d'Azur et en Corse entre lundi et mardi selon les régions.

 

Il s'agit du premier "épisode cévenol" de l'automne qui se caractérise par de violentes précipitations orageuses liées à un conflit de masses d'air entre de l'air chaud d'origine africaine qui remonte vers les régions méditerranéennes et de l'air plus frais arrivant par l'Atlantique.

 

Observation :

En milieu de journée dimanche, des pluies faibles se produisaient sur le Languedoc Roussillon, les précipitations prenant un caractère plus continu dans l'arrière-pays et la bordure méridionale du Massif-Central.

 

Evolution :

 

- Sur le plan chronologique :

 

En soirée et nuit de dimanche à lundi, les pluies généralement faibles se maintiennent sur le Languedoc Roussillon en prenant un caractère continu au fil des heures.

 

Lundi, la véritable offensive pluvio orageuse et venteuse se met en place ; elle se caractérise par de fortes intensités de précipitations entre les Pyrénées Orientales, le Minervois et d'une manière générale tout le sud du Massif-Central en descendant vers le Languedoc et la basse vallée du Rhône. Ces fortes pluies s'accompagnent de vent très forts (jusqu'à 100 km/h) entre Midi-toulousain, le seuil du Lauragais et les Causses.

 

Dans la nuit de lundi à mardi, ces pluies redoublent de violence sur les départements placés en communiqué spécial par nos services, notamment le Gard, l'Hérault, l'Aude, le sud de l'Aveyron et du Tarn, la Lozère et l'Ardèche. Les départements limitrophes (Pyrénées Orientales, Tarn, Cantal et Haute-Loire), sont également concernés par de fortes intempéries, mais avec une intensité moindre.

 

Après une matinée de mardi encore fortement pluvieuse sur le Languedoc Roussillon et le sud du Massif-Central, c'est au tour des régions et départements situés à l'Est du Rhône (Provence-Alpes-Côte-Azur et Corse) d'être affectés par ces intempéries avec là aussi de fortes rafales de vent et des pluies parfois violentes et orageuses. Il sera alors possible que nous placions plusieurs départements de la Provence-Alpes-Côte-d'Azur en alerte orange si la situation météo l'exige.

 

En soirée et surtout dans la nuit de mardi à mercredi, les intempéries s'éloigneront vers l'Italie et l'on retrouvera des conditions météo moins dégradées.

 

- Les principales caractéristiques de cet épisode pluvio-orageux et ses conséquences

 

De fortes intensités de précipitations : sur les départements placés en alerte orange, des intensités de 20 à 30 mm/h sont possibles.

 

Des cumuls de pluies équivalent à plus d'un mois de précipitations : c'est surtout le sud du Massif-Central et l'arrière-pays languedocien ainsi que les Cévennes qui seront les plus exposés : des cumuls de pluies jusqu'à 300 mm sont possibles localement du côté du Mont Aigoual notamment. En se dirigeant vers le littoral du Languedoc Roussillon d'abord puis sur le littoral provençal et la Côte d'Azur mardi, les cumuls de pluies seront compris généralement entre 50 et 100 litres d'eau au m².

 

Des risques d'inondations ou de crues de rivières descendant des Cévennes et liées à ces violentes pluies d'orages ne sont pas à écarter d'autant que le sol sec accentuera le phénomène de ruissellement.

 

De fortes rafales de vent, avec des pointes pouvant atteindre les 100-110 km/h sur les Causses.

 

Une mer qui devient forte sur le pourtour méditerranéen avec un risque de surcote possible en liaison avec le puissant vent de sud (rafales jusqu'à 100 km/h possibles), notamment sur l'Hérault, le Gard, les Bouches du Rhône et le Var.

 

Une activité électrique temporairement marquée n'est pas non plus à négliger ainsi qu'un risque de chutes de grêle en basse ballée du Rhône surtout mardi matin au moment du passage des orages.

 

Source : Météo Consult

 

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité