A la uneFaits DiversFaits divers.

ALÈS-NÎMES : DEUX BUREAUX DE TABAC ET TROIS BOULANGERIES BRAQUÉS DANS LA MÊME JOURNÉE

Hier, soit le lundi 2 janvier, quatre braquages et une tentative ont été commis sur les villes d'Alès et de Nîmes.

Cette journée folle a commencé au petit matin, dans un bureau de tabac sur la place des Forges à Tamaris. Deux hommes arrivés en scooter tentent de braquer le commerce, cagoule vissée sur la tête et petite arme de poing à la main. Oui mais voilà, un client les surprend, ils se retirent sans demander leur reste. L'échec essuyé, ils se dirigent alors avenue Gaston Ribot, à Clavières toujours sur Alès. Là, ils s'attaquent à une boulangerie qui vient à peine de lever son rideau. Menaçant sa propriétaire de leur arme de poing, ils parviennent à dérober l'intégralité de la somme rangée dans la caisse, soit 600€, avant de repartir au guidon de leur scooter.

Quelques heures plus tard, soit à 18h15, un autre braquage est commis sur une autre boulangerie située le long de l'avenue Maréchal Juin. La méthode employée est cette fois plus violente au vue de l'arme utilisée, un fusil à pompe. Là encore deux hommes au volant d'une voiture faussement immatriculée -- la plaque avait été volée un peu plus tôt sur une voiture stationnée sur Alès -- débarquent devant la boulangerie, s'y introduisent et braquent les employés n'hésitant pas à asséner un coup de crosse à un client. Ils s'enfuient avec en poche le fond de caisse de la boulangerie d'une valeur de 400€.

Nîmes aussi a connu sa série de braquages hier. Une boulangerie du mas de ville, un tabac du Chemin-bas-d'Avignon, situé avenue Bir Hakeim en ont été la cible. Les deux caisses ont été dérobées avec pour la boulangerie un montant de 600 € et 900€ pour le tabac.

D'après les enquêteurs, ces affaires ne seraient pas liées.

 

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité