Faits Divers

UN CAMBRIOLEUR IDENTIFIÉ GRÂCE À SON ADN, A ÉTÉ INTERPELLÉ DANS LE CENTRE D’ALÈS

Durant cette opération de deux heures, une cinquantaine de personnes ont été contrôlées. (DR)

En voilà un, et c'est assez rare pour le signaler, qui n'a pas suivi avec assiduité "Les Experts" ou toutes autres séries policières venues tout droit des États-Unis. Sinon, jamais il n'aurait laissé des traces ADN sur les lieux de son délit : un cambriolage sur la commune de Saint-Ambroix.

Inscrit au fichier des personnes recherchées par la gendarmerie de Saint-Ambroix, ce sont les policiers d'Alès qui lors d'une patrouille en ville, ce mercredi 18 janvier, en début d'après-midi, ont reconnu puis interpellé le présumé cambrioleur trahi par son ADN, un Alèsien de 25 ans, habitué du commissariat soit dit en passant.

Placé en garde à vue au commissariat à Alès, le jeune homme a été transféré à la gendarmerie de Saint-Ambroix en fin de journée.

En plus de ce fait, les militaires le soupçonneraient de plusieurs cambriolages commis dans les alentours de Saint-Ambroix.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité