Actualité générale.ActualitésPersonnalités.Société

HÉLÈNE SÉGARA AU GRAU-DU-ROI : « IL FAUT SE BAGARRER POUR SURVIVRE DANS CE MÉTIER »

Le nouvel album à peine installé dans les bacs qu'Hélène Ségara remonte sur les planches, quelques mois après l'arrêt de sa tournée précédente pour le disque "Mon pays c'est la terre". C'est au Grau-du-Roi, le 2 mars prochain que la "Belle" débutera son tour de chant "Parmi la foule", dans toute la France, à quelques 200 kilomètres des terres varoises où elle a grandi. Rencontre.

Objectif Gard : "Parmi la foule", comment ce sixième album est-il né ?

Hélène Ségara : Il est né d'une nouvelle collaboration avec le chanteur Da Silva et Mathieu Lecat. Nous avons travaillé sur le thème de l'amour encore une fois mais d'une manière différente, plus adulte. Dans cet album, il est question de donner de l'espoir aux gens en leur disant que chacun est maître de son destin. L'architecte de nos vies, ce sont nous-mêmes.

Objectif Gard : Le thème est traité différemment, les compositions musicales aussi...

Hélène Ségara : Le son est plus pop...

Objectif Gard : Changer pour se renouveler, se renouveler pour durer après 15 ans de carrière ?

Hélène Ségara : C'est vrai qu'après 15 ans de carrière, il faut savoir prendre des risques. J'en ai toujours pris, avec mes albums notamment pour "Mon pays c'est la terre" où je reprenais des chansons internationales traduites en Français. Je veux toujours surprendre. C'est très difficile de durer, vous savez. C'est difficile pour les anciens comme pour les nouveaux qui voient les maisons de disques rendre les contrats à tour de bras. Pourquoi ? Dès qu'un artiste ne vend pas assez, on le sort. Mais c'est le serpent qui se mord la queue car actuellement, les maisons de disques manquent d'effectif du coup, les disques à la création sont bâclés. Et un disque bâclé ne peut pas se vendre. 15 ans d'expérience, c'est beau, mais il faut se bagarrer en permanence pour survivre dans ce métier.

Objectif Gard : Et le duo avec votre fils Raf, "Le monde à l'envers", c'est pour justement lui mettre le pied à l'étrier ?

Hélène Ségara : Pas du tout. Raf est le chanteur d'un groupe de rock. Il a écouté la composition musicale avant moi et a posé sa voix dessus. J'ai écouté, je lui ai proposé le duo mais je savais qu'en ayant une étiquette de rockeur, faire un duo avec maman, ce n'était pas évident. Il a d'abord hésité et puis finalement il a accepté de faire ce titre avec moi pour avoir un souvenir musical. C'est le plus beau duo que je pouvais faire.

Objectif Gard : Vous commencez votre tournée au Grau-du-Roi, le 2 mars prochain. Une ville où vous avez déjà donné des concerts, quel souvenir en gardez-vous ?

Hélène Ségara : Je me rappelle ce concert lors de l'été 2009 (le 16 août, Ndlr), lors duquel j'ai accepté de chanter sur la plage du Grau-du-Roi. C'était exceptionnel. On s'attendait à quelques centaines de personnes. Au final, le public comptait 25 000 personnes. C'est vraiment un beau souvenir. Cette fois-ci, ce sera un concert plus intimiste au Casino Flamingo. Ce qui me plaît car je vais pouvoir partager un moment d'émotions avec le public. C'est très important car j'ai à cœur de maintenir un lien de sensibilité avec mes fans. D'autant plus dans ces moment difficiles où les gens sont moroses et préoccupés. La musique peut leur permettre de s'évader, j'en suis convaincue.

Objectif Gard : À quoi doit-on s'attendre pour ce show ?

Hélène Ségara : Je vais chanter les chansons de ce dernier album mais aussi reprendre les anciennes qui ont subi un lifting. L'occasion pour le public de redécouvrir mes tubes et les chansons qu'ils aiment. Certaines chansons seront interprétées à capella.

Objectif Gard : Le 2 mars, le public du Grau-du-Roi pourra vous voir sur scène, et le 16 mars, il pourra vous voir sur TF1 lors de la diffusion du concert des Enfoirés. Quels souvenirs en gardez-vous ? 

Hélène Ségara : Comme chaque, ça a été une grande fête. On s'est beaucoup amusé même s'il y avait de nombreux absents comme Francis Cabrel, Patricia Kaas, Patrick Bruel etc. Mais on a accueilli Matt Pokora et Shy'm, deux jeunes chanteurs très sympas.

Les derniers... d'Hélène Ségara

Objectif Gard : Votre dernier single ?

"Le monde à l'envers"

Objectif Gard : Votre dernier éclat de rires ?

Tout à l'heure, dès que je peux, c'est essentiel pour moi.

Objectif Gard : Votre dernier coup de coeur musical ?

Lana Del Rey

Objectif Gard : Votre dernier coup de gueule ?

Il n'y a pas longtemps. Mes voisins pensent qu'ils sont seuls au monde. Ils n'arrêtent pas les engueulades.

Objectif Gard : Votre dernier achat shopping ?

Un tee-shirt avec une fille qui tire la langue.

Objectif Gard : Vos dernières vacances ?

À l'étranger avec mes enfants.

Objectif Gard : Vos derniers mots ?

Bisous, c'est pas mal ça non ?

Hélène Ségara, le 2 mars à 21 heures au Casino Flamingo au Grau-du-Roi - Réservation conseillée au 04 66 53 40 95 - Tarif : 25€.

 

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité