Actualité générale.Actualités

LE COSTIÈRES-DE-NÎMES UTILISÉ POUR SOIGNER LES VERRUES PLANTAIRES AUX ÉTATS-UNIS

L'info insolite du jour. Et c'est le Journal  of the American Medical Association, une revue médicale américaine, qui l'a révélée dans ses pages cette semaine. Les vins AOC Costières-de-Nîmes seraient utilisés, dans la ville de Pittsburgh située entre Détroit et Philadelphie, par un pédicure-podologue américain, John Findler, pour soigner des verrues plantaires.

Il suffirait d'appliquer quelques gouttes de vin sur la verrue et d'attendre quelques jours avant de la voir disparaître. Et il ne lui aura pas fallu des années de recherches scientifiques pour trouver ce remède, c'est le hasard qui a simplement fait les choses "lors d'un voyage dans le Sud de la France" a-t-il raconté dans la revue. Le pédicure-podologue aurait participé, avec son épouse, à un stage en viticulture-œnologie dont une activité consistait à pratiquer une méthode de vinification ancienne : fouler les grappes de raisins avec ses pieds. "Ces grappes provenaient de vignes classées AOC Costières-de-Nîmes. Mon épouse avait une verrue plantaire qui commençait à sortir." À leur retour de voyage, quelques jours plus tard, l'excroissance de la peau de madame Findler aurait subitement disparu. Un phénomène que le pédicure-podologue a immédiatement raccroché à la séance de bain de pieds au jus de raisin des Costières-de-Nîmes. "Ça marche aussi avec le vin et c'est plus simple à se faire livrer provenant du Sud de la France, que des grappes de raisins" s'amuse John Findler.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité