Faits Divers

FERIA DE PÂQUES D’ARLES : LE MATADOR ANGEL TERUEL GRAVEMENT BLESSÉ AU VISAGE

Le dimanche de Pâques, au cœur des Arènes d'Arles, aura été marqué par le spectaculaire accident de l'espagnol, Angel Teruel, lors de la première corrida de la journée, face aux toros des frères Jalabert. Le digne héritier de son père (Angel Teruel aussi, Ndlr) a été fauché par la corne du toro alors qu'il terminait sa première faena, l'acte de préparation à l'estocade pour les moins avertis.

Gravement blessé à la joue, sur le côté droit, entre le menton et la joue, Angel Teruel a été transporté au CHU de Nîmes où il a subi une intervention chirurgicale de plus de deux heures. Pas moins de 60 points lui ont été fait afin de suturer sa plaie d'une vingtaine de centimètres.

À la suite de cet accident, l'Arlésien Tomasito et l'Espagnol Esau Fernandez, ont affronté les cinq toros restants des frères Jalabert. Des combats qui n'ont pas suscité l'engouement des aficionados. Dans l'après-midi, seul Javier Castano, l'un des trois matadors ( Fernado Rolbleno et l'Arlésien Mehdi Savalli) qui combattaient face aux toros de Miura, a obtenu une oreille.

Au programme ce lundi 9 avril dès 11 heures, la Corrida de Rejon.

Articles similaires

2 commentaires

  1. bien fait pour lui ,j’espere qu’il a souffert le martyre ,ainsi il comprendra peu etre ce qu’il fait endurer à ces pauvres betes !!!!!!!!!!!

  2. Contrairement à leurs victimes, les bourreaux, eux, sont soignés…
    Il y a eu des moments dans l’Histoire où les valeurs étaient inversées…
    La corrida doit être un ‘reliquat’ de cette époque !

    Un bon rétablissement aux toros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité