Actualité générale.Actualités

LE BRAQUEUR PRÉSUMÉ D’UNE BIJOUTERIE À ALÈS PLACÉ EN DÉTENTION PROVISOIRE À LA MAISON D’ARRÊT DE NÎMES

Photo DR/
Photo DR/

Le braqueur présumé de la bijouterie Roux située rue Saint-Vincent à Alès, interpellé hier par deux policiers municipaux, a été présenté ce samedi 14 avril, en fin de journée, à un juge d'instruction du Tribunal de grande instance de Nîmes. Dans le cadre d'une ouverture d'information judiciaire, le jeune homme, un Marseillais âgé de 17 ans et demi, a été mis en examen pour "vol avec arme, en bande organisée et recel de vol" a-t-on appris du substitut du procureur de la République, Patrick Bottero. Le braqueur présumé a été placé en détention provisoire à la Maison d'arrêt de Nîmes suite à sa demande d'obtenir un délai afin de préparer sa défense concernant la possibilité d'une mise en détention le temps de l'instruction. Il sera donc présenté une nouvelle fois au parquet de Nîmes, mardi prochain, soit le 17 avril.

Rappel des faits. Le Marseillais avait été arrêté à la suite d'un vol à main armée, avec l'aide deux deux complices, de la bijouterie Roux à Alès. Alors qu'ils tentaient de prendre la fuite en scooter (l'objet de la mise en examen pour recel de vol), les trois hommes avaient chuté. Voyant les policiers arriver vers eux, ils s'étaient enfuis à pied, abandonnant le scooter et  leur butin à l'endroit où ils étaient tombés.

Les deux complices du Marseillais qui ont réussi à échapper aux policiers sont activement recherchés par les gendarmes de la brigade de recherche d'Alès en charge de l'enquête.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité