EconomieEconomie.

HAUSSE DU CHÔMAGE : LE LANGUEDOC-ROUSSILLON NE CHÔME PAS

Le chômage continu à gagner du terrain en France. Selon la Dares (service statistique ministériel) et Pôle Emploi, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégories A, B, C s’établit à 4 309 300 en France métropolitaine fin mars 2012 (4 582 000 en France y compris Dom). Le pays comptant ainsi 30 700 chômeurs de plus au mois de mars (+0,7%). Sur un an, il augmente de 6,4 %.

Sur les 27 régions de France, aucune n'échappe à ce fléau et en tête de de celles-ci, on retrouve le Languedoc-Roussillon avec une hausse approchant les 9% tandis que la Franche-Comté qui enregistre la progression la moins forte des régions, affiche + 3,3%.

Avec une hausse de 8,6%, le Languedoc-Roussillon compte sur ses terres 225 000 demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégories A, B, C en mars 2012, au lieu de 207 100 en mars 2011. Une forte progression direz-vous. Oui et pourtant, entre février 2012 et mars 2012, la région a vu tout de même vu le nombre de chômeur baissé passant de 228 100 à 225 000 si on en croit les chiffres de la Dares. Car le mois dernier, la Dirrecte communiquait des chiffres (chômage février 2012) tout à fait différents : pour l'ensemble des catégories A, B, C, le nombre de demandeurs d'emploi aurait atteint les 220 611. Qui croire...

Si on se base sur les chiffres de la Dares et Pôle Emploi, la région aurait donc enregistrée une légère baisse et contrairement au pays qui lui en est à son 11ème mois consécutif de hausse du chômage.

 

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité