A la uneCultureFéria de Nîmes.

LE FLASHMOB DE LA FERIA DE NÎMES : Le parvis des Arènes submergé par une marée humaine

Plus d'un millier de personnes se sont donnés rendez-vous sur le parvis des Arènes pour le Flashmob de la 60e Feria de Pentecôte. Photo DR/S.Ma

L'association des Allobroges nîmois peut se vanter d'avoir réussi un exploit : rassembler plus d'un millier d'apprentis danseurs et tout autant de spectateurs sur le parvis des Arènes de Nîmes à l'occasion du 60e anniversaire de la Feria de Pentecôte. Un anniversaire célébrer en quelques pas de danse sur la musique de David Guetta Guett’in over you : le Flashmob.

Dès 20h30, alors que la corrida vient tout juste de se terminer, une marée humaine vêtue d'un tee-shirt blanc, d'un jean et foulard bleu, commence à se former sur le parvis. Les spectateurs se précipitent, ils avaient bien noté le rendez-vous. Une véritable fourmilière. À tel point que la place manque pour les danseurs qui s'étalent sur la moindre parcelle du parvis.

5, 4, 3, 2, 1...Les premières notes de musique font taire le brouhaha ambiant, la chorégraphie démarre, le grand frisson. Cette chorégraphie, tous l'ont répétée des semaines et des semaines durant, chez eux devant la vidéo postée sur Youtube, où au Stade des Costières aux côtés des membres des Allobroges, club de gym nîmois. Et force est de constater qu'ils ont bien travaillé, la synchronisation presque parfaite. Les mouvements de bras, de jambes, tout est bien coordonné. Bon, quelques mauvais élèves se sont fait remarquer, cherchant leur pas. Mais ils ont pu se rattraper au deuxième passage, car oui, les danseurs acclamés par les spectateurs, se sont autorisés une deuxième danse. "C'était pas évident, il y avait beaucoup de monde, mais c'était super, on en tremble encore" lance Amélie, une nîmoise de 25 ans qui a appris la chorégraphie le net, avec des amies. "Ça nous a pris pas mal de temps pour la maîtriser" s'amuse t-elle.

Et si une tradition venait de voir le jour ce samedi 26 mai...

En images...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité