Actualité générale.Actualités

SUMÈNE : Le commerce de la candidate FN sur la 5ème circonscription du Gard, pris pour cible à la voiture bélier

Dans la nuit de mardi à mercredi, le commerce de Sybil Vergne, candidate FN sur la 5ème circonscription du Gard a été attaqué à la voiture bélier. Photo DR/S.Ma

"Je continue, malgré ma colère, ce ne sont pas eux qui m'arrêteront alors que je suis chez moi." Une réaction de Sybil Vergnes, la candidate FN de la 5e circonscription du Gard, qui fait suite à une attaque à la voiture bélier de son commerce, dans la nuit de mardi à mercredi, vers 2 heures du matin. Une première offensive à laquelle s'ajoute des tags qui sont apparus dans la même nuit dans tout le village, "Le Pen dehors", "Stop F.Haine", ainsi que la détérioration des portes (présence de colle dans les serrures) de la salle Diguedan, où Sybil Vergnes doit donner une réunion publique ce mercredi soir, à 19 heures.

"J'ai déjà eu droit aux insultes ou aux dessins provocateurs sur des affiches. J'y suis habituée et ça ne m'atteins pas. Mais là ça va trop loin, je trouve cela injuste. Je suis persuadée que ce ne sont pas des Suménois, je les connais, ce n'est pas du tout la mentalité du village (de quelques 2 000 âmes, Ndlr)." Sybil Vergnes accuse le coup mais ne se laisse pas démonter. "Il hors de question que je me laisse faire. Cette façon de faire est anti-démocratique. Je comprends qu'on puisse ne pas avoir les mêmes idées mais nous restons ouverts au dialogue, c'est notamment l'objet de la réunion de ce soir. On nous traite de fascistes, sans même savoir ce que cela veut dire, tout ça parce que nous représentons le Rassemblement Bleu Marine, mais avec ces actes, ce sont eux les fascistes."

Sybil Vergnes a déposé plainte, comme s'apprête à le faire le Maire de la commune de Sumène qui a constaté que les 14 portes de la salle du Diguedan avaient toutes été endommagées et été rendues inutilisables par la présence de colle dans les serrures. La réunion publique de ce mercredi 30 mai aura bien lieu à 19 heures à la salle Diguedan à Sumène, en présence de deux fourgons de gendarmerie.

 

5 réactions sur “SUMÈNE : Le commerce de la candidate FN sur la 5ème circonscription du Gard, pris pour cible à la voiture bélier”

  1. Bonjour,
    Visiblement ici il n’y a que des lepénistes sur ce forum…Si ce message est publié cela prouvera que votre modérateur n’a pas systématuiquement censuré les voix non FN. Il faut de tout pour faire une démocratie et les fameux blaireaux ne sont pas issus de l’immigration alors quand l’ennemi est étranger on dit : la FRance au x Français d’abord mais si l’ « ennem »i bouc émissaire est français on dit : « ma région aux locaux d’abord! » Mais encore! Si l’ennemi est dans le village qu’est ce qu’on dit !!!? ON monte des quartiers les uns contres les autres? Bref le manque d’ouverture d’esprit n’a pas de limites et c ‘est toujours plus facile de mettre tous les problèmes sur le dos de son voisin plutôt que de se remettre en question.

Répondre à Jean - Pierre du FN 67 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité