Actualité générale.Actualités

ROQUEMAURE : Un trafic de machines à sous démantelé

DR

Jeudi soir, six personnes ont été mises en examen et écrouées pour "infraction à la législation des jeux, blanchiment d'argent et non justification des revenus". Concrètement, les six individus, dont le placier qui vît près de Roquemaure, installaient les machines à sous dans des bars et récupéraient les bénéfices dégagés. "Les sommes pourraient atteindre les 10 000 euros par mois", précise Robert Gelli, procureur de Nîmes. Le réseau - composé de propriétaires de bars, de réparateurs des machines - opérait dans le Gard, les Bouches-du-Rhône, et le Vaucluse.

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité