Faits Divers

ALÈS : Souffrant d’une peine de coeur, il se barricade chez lui et menace de se tuer

Jeudi 16 août, au soir, le long du boulevard Gambetta à Alès. C'est une dispute avec celle qui l'aime et qu'il devait épouser dans quelques mois, qui aurait poussé cet homme, un quarantenaire, à se barricader chez lui après avoir sorti son colocataire, un cousin. Avertis par la famille, les policiers se sont rendus sur place, mais le secteur semblait calme, ils sont donc rentrés au commissariat sans s'inquiéter.

Ce n'est que le lendemain, ce vendredi 17 août, que les choses ont dérapé. Visiblement très affecté par cette dispute, l'homme aurait menacé de mettre fin à ses jours en s'immolant par le feu et en se plantant des coups de couteau dans le ventre. Cette fois-ci, les policiers municipaux et nationaux ainsi que les pompiers sont intervenus sur place, il était alors 9h30.

Un périmètre de sécurité a été établi en attendant l'arrivée des agents GIPN (Groupe d'intervention de la police nationale) en provenance de Marseille. Ces agents n'auront pas eu à intervenir puisque le forcené, qui n'a finalement pas mis ses menaces à exécution, s'est rendu aux policiers avant leur arrivée, un peu après 11h30.

Pris en charge par les pompiers, l'homme a fait l'objet d'une hospitalisation dans un centre psychiatrique.

S.Ma

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité