Faits Divers

NÎMES Les lignes du réseau Tango Bus perturbées ce samedi suite à l’agression d’une conductrice

Paloma est une adolescente de 17 ans, atteinte d'une maladie grave. (DR)

Hier, vendredi 7 septembre, en fin de matinée, lors de son service, une conductrice d'un bus Tango a été victime d'une agression, à l'arrêt Romarin de Nîmes. À l'origine de cette affaire, une dame qui aurait voulu monter dans le bus sans titre de transport.

Et lorsque la conductrice lui a demandé de bien vouloir payer son ticket de bus, l'usagère a alors tourné les talons proférant des insultes. Une fois à l'extérieur du bus, elle serait aller jusqu'à jeter un projectile à travers la porte encore ouverte touchant ainsi le dos de la conductrice qui a alors déclenché le dispositif d'alerte agression mis en place par le réseau Tango.

La victime s'est ensuite dirigée vers le commissariat de police de Nîmes pour porter plainte. Par solidarité envers leur collègue, les conducteurs du réseau Tango n'ont pas pris le volant ce samedi matin de 9h30 à 10h30. Un mouvement qui sera reconduit de 14h à 15h.

S.Ma

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité