Actualité générale.Actualités

ALÈS : Plus que ce lundi pour découvrir le 8ème salon de l’Habitat

Le salon de l'Habitat d'Alès vu du restaurant
Le salon de l'Habitat d'Alès vu du restaurant

S’il fallait situer l’importance qu’occupe le salon de l’Habitat à Alès, on ne prendrait que les chiffres : 17 000 visiteurs en quatre jours. Ce chiffre réalisé l’an dernier, s’il n’est pas dépassé, devrait probablement être égalé tant on a vu de visiteurs ce dimanche. Il faut dire aussi que le temps, maussade, ne donnait pas envie de faire autre chose. Alors ce salon de l’Habitat est tombé à point nommé. Des chiffres toujours. Ceux du salon : 250 exposants répartis en trois zones (hall principal, chapiteaux, village extérieur) d'une superficie totale de 17 000 m2.

Un potier exerce son art, en direct, devant le public

Dans ce salon, on a vu de tout. Tout ce que l'on peut imaginer pour la maison. Des enseignes d'ameublement, de décoration. Des spécialistes du jardin, des vendeurs de poêle, de jacuzzi. Des assureurs, des vendeurs de canapé ou de planchas révolutionnaires. Si votre enfant cherche sa voie, un détour au salon de l'Habitat pourrait l'aider dans son orientation. Dans cette profusion de stands, difficile de dégager une tendance, un métier en particulier. En revanche, presque tous les commerçants misent sur l'écologie, la basse consommation, les économies pour les clients. En ces temps difficiles, le message est très bien perçu. D'autres misent sur le bien-être, sur le rêve. Comme la société nîmoise Softub qui propose des Spa américains qui donnent envie de se jeter à l'eau. Température de l'eau: 28°. Excellent commercial, Alain Gaidan, le directeur de l'enseigne, explique que ses clients peuvent venir tester ses spas, en maillots de bain, dans son magasin du chemin de l'alouette à Nîmes.

A l'heure du déjeuner, un restaurant de 200 couverts, à l'étage de ce Parc des Expositions, accueille les visiteurs. De 12h à 15h, on peut manger des lasagnes, des côtes de taureau, une salade de chèvre chaud... à des prix abordables. En quittant le restaurant, on profite d'une éclaircie pour visiter l'espace créateurs d'arts et des vieux métiers de l'habitat. Sous des chapiteaux, on découvre des artisans qui fabriquent de leurs mains expertes des poteries. Plus loin, des tailleurs de pierre frappent et taillent de gros blocs de pierre blanc.

Pour voir tous ces passionnés, il suffit de se rendre au Parc des Expos d'Alès. De 9h30 à 19h. 3,50 euros l'entrée. Fin du salon : lundi 24 septembre.

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité