Actualité générale.ActualitésFaits DiversFaits divers.

MARGUERITTES Quatre cambrioleurs démasqués par leur ADN deux ans après les faits

Hier, mardi 23 octobre, quatre Marguerittois ont été interpellés à leur domicile. Ils sont soupçonnés d'avoir commis un cambriolage en février 2010 dans une habitation située à Marguerittes. Trois ordinateurs portables, de nombreux bijoux et des appareils multimédia avaient été dérobés.

L'un des quatre malfrats a été confondu grâce à son ADN retrouvée par la police technique sur les lieux du délit. Il aura fallu deux années pour que les résultats reviennent à la gendarmerie de Marguerittes en charge de l'enquête et révèle ainsi l'identité d'un des cambrioleurs présumés déjà connus par les forces de l'ordre. Ce jeune homme avait d'ailleurs fait l'objet d'un contrôle d'identité dans la commune la nuit du cambriolage. Trois autres personnes l'accompagnaient, des mineurs, lors du contrôle.

Placés en garde à vue, les quatre compères ont été libérés en attendant d'être convoqués très prochainement au tribunal correctionnel de Nîmes pour le majeur et devant le juge des mineurs pour les trois autres.

S.Ma

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité