Actualité générale.Actualités

GAS OIL Louis Moore s’en est allé…

Louis Moore, Nîmois d’adoption, s’en est allé aujourd’hui, à l’âge de 58 ans, après un long combat contre la maladie. On se souviendra de lui, chapeau vissé sur la tête, guitare ou banjo à la main, face au micro, entonnant sourire aux lèvres des chansons aux rythmes résolument country rock, sur toutes les scènes de la région.

La plus belle aventure musicale de l’auteur-compositeur né en 1954 à Birmingham en Alabama, démarre en 1996, un après-midi de septembre, à l’occasion d’un « boeuf » improvisé aux côtés de Claude Mazoyer à la guitare électrique et de Maurice Lassouque à la basse. La mayonnaise prend, les trois compères décident de créer leur groupe :  Gas Oil. Après un passage en studio d’enregistrement pour l’album Just Lookin’ et l’accueil d’un nouveau membre (Laurent Aigon, batteur), le groupe qui s’inspire des plus grands (Neil Young, Bob Dylan, Crosby Stills Nash, Les Beatles, Doc Watson etc) fait ses premiers pas sur scène en mars 1997 à l’occasion de la fête de la bière de Collias. Succès garanti !

Dès lors les concerts se multiplient, certains plus prestigieux que d’autres. Sur le site internet du groupe, dans l’historique, Louis raconte quelques anecdotes plutôt risibles. En 1998, Gas Oil enregistre son premier album officiel Countrycaster dans lequel figurent des classiques de la mouvance country traditionnelle et country rock mais aussi des compositions du groupe gardois. Là encore, c’est un succès. Les années passent, les dates de concerts défilent, le groupe évolue avec de nouvelles têtes, de nouveaux musiciens, un troisième album enregistré… Tout ce bonheur devait-il cacher un mal ?

2007, Louis Moore, papa de trois enfants et grand-père, apprend que le cancer le ronge. Sa maladie, il l’avait évoquée sur le site, le témoignage touchant d’un homme qui s’est battu jusqu’au bout « le bougre ». Eh Louis, passe le bonjour à John de notre part !

S.Ma

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité