Actualité générale.Actualités

LA GRAND-COMBE : Un festival de la sainte Barbe pour développer le lien social!

Hier, à La Grand-Combe, s'est clôturé le traditionnel festival de la sainte Barbe,  patronne des pompiers et mineurs, avec pour point d'orgue, la fête des charbons ardents. Depuis 7 ans, l'objectif de cette manifestation reste le même : "développer le lien social, en cette période de crise, propice au repli sur soi". 

L'ambiance était à la fête, hier après-midi, place Jean Jaurès à La Grand-Combe. En face de l'hôtel de ville, une série de chapiteaux abritait des centaines de personnes venues chiner ou déguster quelques spécialités locales, pour clôturer ces quatre jours de festivités célébrant la sainte Barbe, patronne des sapeurs pompiers et des mineurs. Organisée par le pays Grand'Combien, l'évènement rend aussi hommage à la ville, proche d'Alès, qui dans le passé "vivait exclusivement des mines de charbon", explique le maire de La Grand-Comb, Patrick Malavieille.

Au rythme du groupe Toutazimut, 130 Grand-combiens, toutes générations confondues, s'étaient réunis pour partager un repas "dansant". "Cela fait 7 ans que le festival s'organise. C'est le rendez-vous incontournable des 5000 habitants de la ville", nous explique Pascale Eugène, agent du pays Grand-Combien. Et même si certaines, comme Germaine pestent contre "le volume élevé de la musique", elle ne raterait cet évènement "convivial" pour rien au monde !

"Redonner confiance" 

Avec des projections de films, des conférences, des marchés, des fanfares et autres parades, le festival de la Sainte Barbe a surtout pour ambition de "développer le lien social, de redonner confiance aux habitants, en cette période de crise, propice au repli sur soi", explique le maire de Grand-Comb. Avant de rajouter "le festival est un trait d'union entre l'histoire, le passé, mais aussi l'avenir et le futur de la ville". Une ville qui pour la première fois, depuis des années, a gagné en 2012, 250 habitants.

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité