Actualité générale.Actualités

NÎMES : Gratuité des musées, succès mitigé

Musée des Beaux Arts Nîmes

Ce dimanche après-midi, on ne peut pas dire que les Nîmois aient eu envie de passer une partie de leur journée dans les musées. Plusieurs raisons à cela, le beau soleil qui illumine la ville, par exemple. Pourtant, en ce premier dimanche du mois, tous les musées de la ville sont entièrement gratuits (à quelques exceptions près). Au musée du Vieux Nîmes, la personne chargée de l'accueil explique :"C'est très très calme aujourd'hui. C'est le retour des fêtes, les gens étaient en vacances et, demain, c'est la rentrée des classes. C'est peut-être ça qui explique la faible fréquentation".

Au musée archéologique, sur le boulevard de l'Amiral Courbet, on n'est guère plus enthousiaste :"Ici, c'est gratuit tous les jours. Donc, non, on n'a pas vu spécialement plus de monde". Le seul lieu qui semble tirer son épingle du jeu, c'est le musée des Beaux-Arts, rue de la Cité Foulc. Chiffres à l'appui, la guichetière argumente :"Regardez, il est 15 heures et nous sommes à 35 visites. Sachant que le plus grand nombre de visites intervient entre 15 et 18 heures (heure de la fermeture, NDLR). Il faut savoir que certains dimanches, on ne voit que deux ou trois personnes...", ajoute t-elle. En revanche, la dame peste contre un journal local qui a annoncé que tout était gratuit dans son musée. Or, l'exposition Augière est à 3 euros, ce qui entraîne une petite déception chez les curieux. "Je suis obligée de préciser à chaque fois. Le journaliste aurait pu m'appeler avant". Ou même passer, ça faisait une visite de plus !

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité